Publié le Catégories CAPD, Comptes rendus, Informations

Compte-rendu de la CAPD du 5 mai 2022

Publié le Catégories CAPD, Comptes rendus, Informations

Congé de formation professionnelle : le syndicat agit contre l’arbitraire et la transparence et obtient la révision d’une situation

 Cette CAPD portait sur des refus d’attribution du Congé de Formation Professionnelle pour la 3éme fois par l’Inspectrice d’Académie.
 
Les représentants du SNUDI FO ont rappelé le cadre réglementaire qui n’est absolument pas respecté :
– Les avis des IEN apprécient l’objet de la formation ce qui n’est ni acceptable ni prévu par le texte.
– Le timing n’est pas respecté non plus (les réponses motivées devraient  parvenir aux personnels dans le délai de 1 mois après la demande).
– Les documents préparatoire à la CAPD sont incomplets puisque l’Inspectrice d’Académie refuse de motiver sa proposition de refus, ce qui est à la fois illégal et irrespectueux.
 
Le SNUDI FO constate une dégradation considérable dans l’attribution de ce congé qui est désormais soumis à l’arbitraire de l’administration, puisque l’IA se refuse à se référer à un quelconque barème.
 
Quoiqu’il en soit, le SNUDI FO a voté CONTRE les 2 refus et est à l’origine d’un vœu intersyndical qui indique :
 
« Les élus du personnel SNUDI FO – SE/UNSA et SNUipp dénoncent l’absence d’exposé des motifs qui prévalent au refus du congé de formation professionnelle de Mme E. et M. R. Ils constatent que les motifs du refus n’ont pas été donné ni aux agents, ni aux représentants du personnels dans les délais prévus par l’article 27 du décret 2007-1470 du 15 octobre 2007. Ils demandent que les dispositions réglementaires soient respectées et en premier lieu que l’objet de la formation ne soit pas un critère de décision motivant le refus. »
 
Néanmoins, devant les arguments nombreux sur les deux dossiers présentés, l’Inspectrice d’Académie a accepté de revoir une situation et va demander une rallonge de 3 mois au rectorat. Ceci est à mettre au crédit des interventions opiniâtres des représentants FO. A suivre…

Questions diverses :

Informations : d’après l’IA, il y aurait 21 mois de congé de formation professionnelle attribué au département. Elle se félicite de cette situation. Le SNUDI FO rappelle qu’il y a 5 ans, le crédit était de 36 mois.  Il y aurait 12 demandes mais ni le service, ni l’IA ne sont en mesure de dire si ce sont 5 ou 6 personnels qui ont été satisfaits. La nébuleuse est largement entretenue.
 
Compte Personnel de Formation : le scandale continue ! En effet, l’ouverture de vos droits est purement fictive puisque notre employeur ne met pas les crédits en face. Seulement 2000€ sont attribués pour 3 demandes.
 
Stages MIN 2021/2022 : 6 départs (2 ASH – 3 Psy et 1 CPC) pour 12 demandes.
 
Temps partiels : 177 demandes. A ce jour, les réponses n’ont pas été données.
 
Ruptures conventionnelles : 1 demande (réponse fin mai).
 
Démissions : 2
 
Nombre de départs en retraites : 33
 
Messagerie et site internet : Le SNUDI FO est intervenu pour dénoncer les dysfonctionnement mais aussi la conception des outils informatiques de l’administration : multiplication des boîtes ( Boîte pro, boîte i-prof), site internet non fonctionnel, site Intranet (SELIA) où une truie ne retrouverait pas ses petits.
 
Supports stagiaires alternants : L’IA indique qu’elle réserve 7 supports pour les stagiaires alternants (Il s’agit d’étudiants qui n’ont pas le concours et à qui l’Administration demande de faire classe sur un 1/3 temps moyennant une indemnité de 430€/mois. Elle annonce vouloir les implanter sur les postes de complément des Maîtres formateur. Le SNUDI FO est en désaccord complet avec ce dispositif ministériel :

  • le ministère exploite ainsi des étudiants honteusement,
  •  Ceci occasionne une augmentation de la charge de travail des maîtres formateurs qui devront nécessairement chapeauter ces futurs collègues inexpérimentés,
  • Ceci amènera l’inspectrice d’Académie à « dégager », il n’y a pas d’autre mot, nos collègues qui effectuent depuis des années les tâches de « modulateurs » c’est à dire qu’ils effectuent la décharges des IMF.
  • Ce sont, en tout, 10 nouvelles fractions de poste qui ne seront pas attribuées aux personnels qui ont participé au mouvement.

 

Publié le Catégories CHSCT, Comptes rendus

Compte rendu du CHSCT D de la Haute-Loire du 4 avril 2022

Publié le Catégories CHSCT, Comptes rendus

La FNEC FP FO a défendu tous les dossiers et situations qui lui avaient été confiés.

Dans le compte-rendu FO, en pièce jointe, vous pourrez prendre connaissance des points évoqués:

– Enquête sur la maladie professionnelle du directeur de l’école Jules Ferry de Brioude: le CHSCT-D adopte les préconisations mais l’IA ne fait aucune annonce pour les mettre en œuvre!

– Situations d’écoles et d’établissements : A l’inverse de la posture de l’IA pétrie dans ses convictions et fermée à la discussion, les IEN prennent en charge les dossiers portés par FO, nous nous en félicitons.

– Fusion/Restructuration des écoles de Paulhaguet : la casse généralisée de l’école publique dans le secteur et attaques contre les statuts des personnels!

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

CDEN 11 février – Le projet de Carte Scolaire de l’IA une nouvelle fois rejeté à l’unanimité

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

En préambule du CDEN, Mr le Préfet, président de cette instance et représentant de l’Etat dans le département a refusé de recevoir une délégation des écoles de Blavozy, Cohade, Corsac, Brives et St Just Malmont, dans un premier temps, par principe. Pour FO, C’EST DÉJÀ INACCEPTABLE !!

Dans la foulée, FO a proposé un vœu lui demandant de respecter les représentants des écoles présentes sous ses fenêtres en les recevant en audience.
Le vœu mis au vote (en PJ) a recueilli 13 voix favorables et 3 abstentions.

 Malgré le vote majoritairement POUR des parents et des représentants des personnels, le Préfet s’est obstiné dans son refus de recevoirPour FO, c’est un déni de démocratie.

Proposition de carte scolaire : REJETÉE PAR LE CDEN (12 contre, 9 pour, 1 abs)

Hier, lors du CTSD, l’Inspectrice est revenue sur deux situations, grâce à la mobilisation des parents organisée par FO :

  • Plus de fermeture à Saint Jeures
  • Blocage de la fermeture à Cohade

Aujourd’hui, une nouvelle fois, notre syndicat a organisé la mobilisation. L’IA recule encore :

  • Plus de fermeture à St Just Malmont
  • Ouverture à la maternelle du Chambon sur Lignon (demande faite par la présidente des DDEN) sans proposition préalable au CTSD

Résultat de cette carte scolaire taillée à la hache : Services publics de proximité sacrifiés !

 4 écoles fermées

Les Vastres, Brives Corsac, Paulhaguet élémentaire (fusion) et Vals Près Le Puy élémentaire (fusion)

6 postes devant élèves qui disparaissent !

1 seule ouverture de classe !

1 seule création de poste de TR

Comme ils l’ont fait avec les parents, le Préfet et l’IA méprisent les membres du CDEN

  • Paroles coupées
  • Interventions refusées
  • Refus total d’accepter les prises de paroles concernant le second degré
  • Clôture du CDEN sans tenir compte des demandes d’interventions

Ce comportement de notre administration est symptomatique de l’irrespect du gouvernement et de ses relais locaux vis-à-vis des organisations syndicales tout comme de la population !

On est loin du compte, il est urgent et nécessaire de répondre aux revendications des personnels portées par la FNEC- FP- FO :

  • L’annulation de toutes les fermetures de classes et l’ouverture de toutes les classes et de tous les postes nécessaires : adjoint, remplaçant, RASED et PsyEN
  • L’abandon des fusions d’écoles
  • L’appel à l’ensemble des listes complémentaires aux concours et le réabondement de celles-ci, la titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent, la mise en place des concours exceptionnels
  • L’abrogation de la masterisation et de la réforme de Blanquer des concours
  • Le recrutement sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage
  • Un vrai statut et un vrai salaire pour les AESH, AED
  • Le recrutement d’AESH immédiat
  • La création d’une brigade de remplacement AESH
  • L’abandon des PIAL
Publié le Catégories Carte scolaire, CDEN / CTSD, Comptes rendus

Compte-rendu FO du CTSD carte scolaire 1er février

Publié le Catégories Carte scolaire, CDEN / CTSD, Comptes rendus

SERVICES PUBLICS DE PROXIMITÉ SACRIFIÉS !

4 écoles fermées : Les Vastres, Brive Corsac, Paulhaguet et Vals Près Le Puy

8 postes devant élèves qui disparaissent !

Aucune ouverture de classe !

Aucune création de poste de TR !

Continuer la lecture
Publié le Catégories CAPD, Comptes rendus

Compte rendu de la CAPD

Publié le Catégories CAPD, Comptes rendus

Recours PPCR : subjectivité et arbitraire sont plus que jamais d’actualité

Recrutement d’un maître référent sur Monistrol et d’un psycho-scolaire sur Brioude : l’IA refuse toutes les solutions proposées

Contractuels : 6 précaires de plus. Pour FO il faut ouvrir la liste complémentaire.

Evaluations d’école : attention danger.

Compte-rendu-de-la-CAPD-du-29-novembre-2021

Pièce jointe

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

Compte -rendu du CDEN du 12 octobre 2021

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

A l’opposé de la communication du ministre et de ses représentants locaux, la FNEC FP FO a mis en évidence, sur la base des remontées concrètes du terrain, la catastrophique rentrée scolaire.

Pour la FNEC FP FO 

  • Le bilan de la rentrée est marqué par l’échec global de la politique de l’inclusion scolaire systématique et de la mise en place des PIAL.
  • Au lieu de faire appel à la liste complémentaire du concours, l’IA préfère recruter des contractuels non formés et sous payés (6 dans le département). Dans plusieurs départements, la liste complémentaire a été ouverte. Pourquoi ce qui est possible à la Réunion, en Moselle, à Paris, à Rouen, à Lyon,… n’est pas possible en Haute-Loire? (cf communiqué du SNUDI-FO)
  • Les contre-réformes dans l’Education Nationale s’accélèrent (Loi Rilhac créant le statut de directeur, évaluation externe des écoles, autonomie des établissements, auto-évaluation et évaluation par les collègues, …)

L’ensemble de ces attaques contre l’école publique et ses personnels aboutie, dans le département, à une fuite sans aucune mesure des élèves vers l’enseignement privé. Pour la FNEC FP FO, le ministre organise la liquidation de l’école publique et des statuts. Il va falloir les arrêter.

Pour la FNEC FP FO l’heure est bien à constituer le rapport de force pour bloquer les projets de Macron et de Blanquer. Aussi, elle appelle les personnels à poursuivre l’élaboration des cahiers revendicatifs et, à l’instar de la prise de position des personnels de l’école de Langeac, de s’inscrire dans la préparation d’une conférence départementale de délégués des secteurs, des établissements de tout le département avec les organisations syndicales pour organiser la résistance.

Compte-rendu-FO-CDEN-12-ocotbre-1

Pièce jointe