RASSEMBLEMENT CONTRE LA SUPPRESSION DE CONTRATS AIDES: mercredi 27 sept; préfecture.

ob_c0910d_nouveau-document-2017-09-13

Pas un Contrat Aidé au Chômage

Pour l’embauche de tous dans un cadre statutaire !

 

Les fédérations FNEC FP FO, FSU, SE UNSA, FERC CGT, SUD  dénoncent la suppression massive de contrats aidés. (166 000 dont 20 000 dans l’Education Nationale).

Dans le département, cette suppression laisse sans emploi des centaines de personnes intervenant dans les établissements scolaires.

C’est le fonctionnement des écoles et des établissements qui est mis à mal :

Lire la suite

RETRAIT DES ORDONNANCES MACRON

2 000 « FAINEANTS » DANS LES RUES DU PUY

ob_e43fbf_2017-12sept26

Mardi 12 septembre, c’était la première confrontation sociale pour le gouvernement avec comme pomme de discorde les ordonnances travail XXL. En Haute-Loire comme dans la plupart des départements de France, l’appel intersyndical rassemblait CGT, FO, FSU et Solidaire.

2 000 manifestants se sont rassemblés pour cette mobilisation, chiffre identique à celui de la première manifestation contre la loi El Khomri. Ceci présage bien de la poursuite de l’action.

 Dans la continuité de la bagarre pour l’abrogation de la loi El Khomri, il était « naturel et normal » que l’Union Départementale Force Ouvrière soit largement représentée dans cette manifestation.

 Pascal Samouth, secrétaire de l’Union Départementale FO, a d’ailleurs rappelé que:

Lire la suite

Pire que la loi travail: retrait des ordonnances Macron

Tous en grève le mardi 12 septembre

à l’appel de FO, CGT, FSU et Solidaire

La confédération FO a annoncé que les ordonnances contiennent nombre de dispositions inacceptables.

C’est l’analyse de l’Union Départementale FO de Haute-Loire, notamment sur :

       L’inversion de la hiérarchie des normes qui est approfondie

       La facilitation des licenciements

       La remise en cause des organisations syndicale

       La fusion des instances représentative des personnels (CE, DP, CHSCT) qui aboutit à moins de moyens d’actions et moins de droits pour les représentants des personnels

 Tous le monde est touché:

Lire la suite

Déclaration du bureau de l’UD FO de Haute-Loire du 1er septembre 2017

 ob_acc960_ordonnances-travail-vologneDECLARATION DU BUREAU DE L’UNION DEPARTEMENTALE FO DE LA  HAUTE-LOIRE

Le gouvernement vient de rendre publiques les ordonnances sur la réforme du travail.

La confédération FO a annoncé que dans les instances consultatives qui se tiendront dans les quinze jours où seront présentées ces ordonnances, elle votera contre.

L’Union Départementale FO partage totalement cette position et exige le retrait des ordonnances dans la continuité de son combat pour l’abrogation de la loi El Khomri.

Celles-ci  vont encore plus loin dans la remise en cause de la hiérarchie des normes…

Lire la suite

Résultats du 2nd mouvement

Cliquer ici pour obtenir les résultats du 2nd mouvement:

2nd mouvement_resultats triés par nom

 

CAPD du 29 juin 2017

Allègement de service : une victoire syndicale à mettre au compte de FO

 

L’administration, suite aux recours faits par les collègues accompagnés par FO, a décidé d’accorder tous les allègements de service. Nous nous en félicitons.

 

Deuxième mouvement : 1/3 des postes donnés hors barème

 

Le SNUDI FO a fait la déclaration ci jointe.

Le SNUDI-FO tient à dénoncer ici les conditions dans lesquelles se déroule ce mouvement.

Lire la suite

FORTES CHALEURS, QUELLE ACTION SYNDICALE?

La vague de chaleur qui touche actuellement le pays amène nombre de nos camarades à nous interroger sur l’action syndicale possible pour préserver les conditions de travail des salariés et les préserver de tout danger sur leur santé.

Cliquez sur ce lien pour en savoir mieux:

http://www.fo43.fr/2017/06/fortes-chaleurs-quelle-action-syndicale.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=economy-finance-legal

Lire la suite

Pour le retour aux 4 jours de classe pour tous!

4 jours pour tous, dans toutes les écoles, dans toutes les communes, sur 36 semaines

Les décrets Peillon/Hamon sur les rythmes scolaires sont unanimement rejetés : horaires commune par commune, confusion scolaire/périscolaire, ingérence des municipalités, fatigue accrue des élèves et des enseignants avec la fin de la coupure du mercredi…

Que prévoit le projet de décret Blanquer ? D’un côté les communes pourraient revenir à 4 jours de 6h, mais de l’autre, elles pourraient également décider de raccourcir les vacances !

D’ores et déjà, les premières annonces de communes décidant de revenir à 4 journées de 6h dès 2017 se font connaître : Nice, Marseille…

 Dans cette situation, pour le SNUDI-FO, la seule issue positive ne peut consister qu’en un même rythme partout : 4 jours, dans toutes les écoles, dans toutes les communes, sur 36 semaines !

*Prenez connaissance de la résolution du bureau national en suivant ce lien: résolution rythmes scolaires

Dans le département, des motions d’école signées par les enseignants réclamant le retour à la semaine de 4 jours dans le respect du cadre et d’un calendrier national sur 36 semaines remontent au syndicat. Vous aussi prenez position en adoptant des motions et en les renvoyant au SNUDI-FO 43.

On peut gagner!

Afin de mener la bataille,

Lire la suite