CAPD de jeudi 23 janvier 2020 

Publié le Catégories CAPD

Les représentants du SNUDI-FO ont lu une déclaration (cf pièce jointe) concernant la réforme des retraites, la grève massive des personnels. Cette déclaration défendait aussi la représentation des personnels dans les instances paritaires remises en cause par la loi de  la Transformation de la Fonction Publique (loi Dussopt). Nos inquiétudes concernant le mouvement sont légitimes car l’IA a d’ores et déjà annoncé vouloir appliquer la loi : pas de transparence pour les règles, affectations des personnels lors du mouvement. Au cours de cette CAPD, elle a à nouveau appliqué la loi Dussopt en refusant de donner des informations sur les personnels concernés par les permutations informatisées. La CAPD s’est tenue sur un ordre du jour plus que réduit contrairement aux années précédentes.

Le SNUDI-FO a du vraiment insister auprès de l’IA pour qu’elle transmette la totalité des informations sur les différentes questions de la CAPD. Que c’est difficile, la transparence !

Liste d’aptitude de direction :

En préalable, le SNUDI-FO a rappelé son opposition à cette liste. L’accès à la formation pour exercer la fonction de direction devrait être accessible à tous les personnels souhaitant occuper ces postes. Mais comme chaque année, l’administration émet un ou quelques avis défavorables sur des critères plus que discutables. On se retrouve  avec des situations complètement absurdes :

  • des collègues ont un avis défavorable et pourtant occupent ou ont occupé un poste de direction.
  • des collègues n’ayant pas été retenu sur la liste et sont nommés sur un poste de direction à la rentrée suivante.
  • Il faudrait être déjà bien au point sur la direction pour bénéficier de la formation de direction (!!!!).

Le SNUDI-FO est intervenu pour défendre les collègues mais l’IA reste intransigeante et reste dans une posture de gestionnaire, très loin de la réalité des personnels et du terrain.

Evaluation – PPCR :

Un personnel victime d’une appréciation jugée arbitraire, à l’issue d’un rendez-vous de carrière,  a fait un recours et  a été accompagné par le SNUDI-FO.

Le SNUDI-FO a obtenu la révision de son avis et la collègue a obtenu satisfaction.

Si vous êtes dans une situation analogue, n’hésitez pas à saisir le syndicat.

Stages – collègues retenus après de nouveaux appels à candidature :

Un nouvel appel à candidature a été fait pour compléter des stages. L’administration a envoyé l’information aux personnels concernés.

Suite à notre demande, difficile d’obtenir la liste des collègues retenus. L’IA a consenti à nous fournir la liste des collègues… mais dans quelques jours !!!!!! Décidément, rien ne sera fait pour faciliter le travail des représentants des personnels. Nous nous excusons d’avance pour les coquilles orthographiques sur le nom ou prénom des collègues retenus.

Stage « multi-niveaux » 

Marie-Cécile MAILLET – Christine RESSOUCHE – Marianne LYONS – BALAYN Matthieu – Hélène MAGE

Stage ASH (binôme AESH – PE) : 

Mireille DEFAY – Christine RESSOUCHE – Amandine DOUCE – Anaïs PEROT – Jessica LACOMBE – Laurie PRADAL – Caroline FAURE – Sophie JOUFFROY – Cécile RANCHON – Anne BELLOUT

Stage direction de chœur : 

Corinne DEWILDE – Michel HUET – Catherine PELLETIER – Mireille DEFAY – Emilie MARTINAT – Florence FANJUL – David  PIAS – Catherine ROCHE – Véronique ROCHE – Lina BOUTON – Sylvie DAS-LACUNA – Sophie SALANON – Cécile GODECHAUX

Rupture conventionnelle – montant des indemnités

Rien n’est encore fixé, un modèle de convention est en cours d’écriture au niveau ministériel. La fourchette des indemnités accordées sera fixé par le rectorat.

Déclaration CAPD 23 janvier 2020 Compte rendu CAPD 23 janvier 2020

Retrait de la loi Macron-Delevoye : on continue la grève !

Publié le Catégories Informations

1,3 million de manifestants le 9 janvier


Une seule solution: la généralisation de la grève!

Le gouvernement qui comptait sur les vacances scolaires et les fêtes pour affaiblir le mouvement en a pour ses frais! Partout, la grève et les manifestations ont été aussi massives que celles du mois de décembre. Aujourd’hui encore, vendredi 10 janvier, les grévistes se rassemblent et défilent par milliers partout en France, preuve que les salariés ne lâcherons pas.


Mardi 14 janvier

Nouvelle journée de grève interprofessionnelle.

à l’appel des confédérations FO, CGT, avec la FSU, Solidaire, MNL, UNEF, UNL 


Pour le SNUDI-FO 43, il est nécessaire que partout, dans tous les secteurs professionnels, la grève en continue jusqu’au retrait soit décidée. 

Les secteurs où la grève s’est enracinée et est reconduite par les grévistes dans les AG (RATP et SNCF), sont les secteurs dont les fédérations nationales, dans l’unité, appellent clairement à la grève reconductible.

Le SNUDI-FO 43 estime que ceci doit se généraliser à tous les secteurs professionnels, dont l’Education Nationale. Il est  temps que les fédérations syndicales nationales de l’enseignement, à commencer par la FSU (syndicat majoritaire), acceptent enfin la proposition de la FNEC FP FO d’appeler clairement à la grève reconductible jusqu’au retrait de la réforme. Ceci serait un signal fort donné aux collègues et aux autres secteurs pour élargir et amplifier la grève.

Le SNUDI-FO 43 appelle tous les enseignants et AESH des écoles du département : 

  • à se réunir dans les assemblées de secteur que proposera le comité de grève, pour discuter de la grève pour gagner.
  • à participer massivement aux manifestations et rassemblements prévus.

C’est maintenant qu’il faut faire plier ce gouvernement aux abois, tous ensemble, par la grève en continue nous allons gagner!

Communiqué commun UD 43 14 Janv 20 Appel AG de secteur de Brioude 10 janvier

Le point sur la grève du 9 et la suite

Publié le Catégories Informations
5000 manifestants au PUY
plus de 40% de grévistes dans le 2° comme dans le 1er degré

C’est le moment de se mobiliser encore plus et de ne pas lâcher !


Vendredi 10 janvier rassemblement et manifestation :

    • 10h30 au parking d’Aiguilhe au PUY
    • 10h à la gare SNCF de BRIOUDE

 

Samedi 11 janvier manifestation :

    • 10h30 place Cadelade au PUY
    • 10h place de Paris à BRIOUDE

Le gouvernement avait espéré la trêve pour mieux enterrer le mouvement enclenché le 5 décembre dernier. Cette trêve n’a pas eu lieu. Mieux, dès ce 9 janvier, des centaines de milliers de personnes manifestent et sont en grève dans tout le pays. Personne ne veut de cette réforme des retraites.

De nombreux secteurs sont en grève reconductible : transports, RATP, SNCF, Raffineries, … ne les laissons pas seuls, continuons les mobilisations et la grève.

Prenez connaissance de la motion adoptée par les 90 personnels réunis en AG départementale ce jour qui indique que : « L’AG appelle et soutient les personnels qui décident de poursuivre la grève dès demain, 10 janvier. »

Dans l’attente des décisions de l’intersyndicale nationale, nous vous convions  à des AG de secteurs pour faire le point.


 Demain vendredi participez au AG de secteurs pour faire le point et organiser la suite :

  • BRIOUDE : salle de l’instruction à partir de 17h15
  • Le PUY : UD FO à partir de 17h30
  • Monistrol au Château à partir de 17h15

 

Quelques chiffres de manifestants aujourd’hui :

Toulouse : 100 000 – Bordeaux : 80 000 – Clermont : 20 000 – Lyon : 27000 Rouen : 30 000 Nantes : 18 000 Angers : 5000

Motion adoptée par l’AG du 9 janvier
Publié le Catégories Actions, Informations

Déclaration du comité de grève de l’Education Nationale de Haute Loire


« LES CHEMINOTS, LA RATP, LES RAFFINERIES SONT TOUJOURS EN GREVE DEPUIS LE 5 DECEMBRE, NOUS NE POUVONS PAS LES LAISSER SEULS »

Le comité de grève, composé des délégués des écoles des secteurs de Monistrol sur Loire, de Brioude, du Puy et de Sainte Florine, du lycée Charles et Adrien, de la cité scolaire de Brioude, du lycée Simone Weil, du collège de Monistrol sur loire, du collège Lafayette du Puy, avec les organisations syndicales FNEC FP FO, FSU, CGT éduc’action et SUD éducation, s’est réuni le mardi 7 janvier au Puy en Velay.

Les cheminots, la RATP, les raffineries, l’opéra de Paris, … sont toujours en grève. Le comité de grève estime que nous ne pouvons pas les laisser seuls, c’est ensemble, par la grève reconduite par les assemblées générales que nous allons gagner.

Depuis les dernières déclarations de Macron et celles de son premier ministre, les choses sont claires : tout ce que nous pouvions craindre est confirmé.

A cela s’ajoute les annonces scandaleuses de Blanquer sur une pseudo-augmentation de salaire pour les enseignants auxquelles personne ne peut croire et soumises à une refonte des statuts. Dans le même temps Blanquer décide l’augmentation substantielle des primes des recteurs et IA-DASEN.

La mise en œuvre des E3C dans les lycées, les suppressions annoncées de classes dans les lycées, les collèges et les écoles ne font que renforcer la colère des personnels.

Gagner sur la question des retraites mettrait un coup d’arrêt à toutes les attaques contre les personnels et leurs statuts.

Dans ces conditions, le comité de grève se félicite que la trêve de Noël souhaitée par le gouvernement n’ait pas eu lieu. Le comité de grève se félicite du communiqué des confédérations FO, CGT, FSU, Solidaire, CGC-CFE avec les organisations de jeunesse et de celui des fédérations syndicales nationales de l’enseignement FO, FSU, CGT, SUD, SNALC, FAEN qui appellent à la grève le jeudi 9 janvier et à sa reconduction.

 

Ainsi, le comité de grève appelle les personnels :

  • A être en grève le jeudi 9 janvier et à la manifestation interprofessionnelle au Puy en Velay à 10h30 Place Cadelade.
  • A participer aux assemblées de secteurs pour les personnels des écoles

Au Puy, Maison des syndicats 9h30

A Yssingeaux, école primaire 9h

A Brioude, salle de l’Instruction à 8h45

 

  • A participer aux assemblées d’établissement pour les personnels des lycées et collèges :

Au lycée/collège de Brioude à 7h30

Au lycée Charles et Adrien à 8h30

Au lycée Simone Weill à 10h

  • Convoque une assemblée départementale des personnels de l’Education Nationale, avec les délégués mandatés par les assemblées et les organisations syndicales FO, FSU, CGT, SUD à 14h salle de la commanderie St Jean au Puy

Le comité de grève propose à la discussion :

  • De reconduire la grève dès le vendredi 10 janvier
  • De participer aux mobilisations interprofessionnelles le vendredi 10 janvier: à 10h parking poids lourds à Aiguilhe et à 10h30 devant la gare de Brioude.
  • De participer aux manifestations interprofessionnelles le samedi 11 janvier: à 10h30 au Puy place Cadelade et à 10h à Brioude place de Paris afin de préparer les actions et la grève la semaine suivante si nécessaire.

Le Puy, le 7 janvier 2020.


Déclaration du comité de grève 7 janvier
z

Retraites : on lâche rien. Amplifions la grève !

Publié le Catégories Informations

L’enjeu de ces premiers jours de janvier est clair : continuer à mettre le paquet pour faire lâcher le gouvernement.

Le Jeudi 9 janvier un nouvel appel à une journée interprofessionnelle de grève et de manifestation est lancé.

Ne faut-il pas généraliser partout des réunions avec les salariés, assemblées générales… dès ces premiers jours de janvier pour discuter de la situation et décider de rejoindre ceux qui sont déjà en grève. C’est ce que feront les professeurs des écoles et AESH du département en se réunissant dés le lundi 6 janvier, avec le SNUDI-FO 43 et le SNUipp-FSU 43, dans les assemblées de secteur:

BRIOUDE :

Place du Postel – Immeuble de l’Instruction – à partir de 17h15

LE PUY EN VELAY :

Union Départementale FO – 1 av St Flory – à partir de 17h30

MONISTROL SUR LOIRE :

Salle du Chateau – à partir de 17h15

VERNE :

Ecole publique – à partir de 17h

SAINTE FLORINE :

Groupe Scolaire – à partir de 16h45

 VENEZ NOMBREUX POUR DISCUTER ET DÉCIDER DE LA SUITE A DONNER AU MOUVEMENT.