Les enseignants de Haute-Loire préparent la grève à partir du 5 décembre

Publié le Catégories Informations

Sur le secteur de Brioude, nous étions 33, représentant 15 écoles, hier à la réunion de secteur convoquée par le SNUDI FO et le SNUipp, enseignants du 1er degré et AESH, venant ou représentants 15 écoles de la circonscription.

Une présentation de la réforme des retraites à été faite qui peut se résumer ainsi : TOUS PERDANTS !

Un état de la mobilisation et des appels a été donné : les 2 confédérations FO et CGT appellent à la grève à partir du 5 décembre et à la tenue d’AG dans les services et usines pour reconduire le mouvement.

Grève reconductible à, partir du 5 à la RATP, SNCF, dans la chimie, mais aussi appels de fédération du bâtiments et de l’agroalimentaire…

Plusieurs collègues sont intervenus pour dire :

  • Les journées d’action saute-mouton ça suffit
  • Une collègue indique : vu ce qu’on va perdre (1000€/mois) il faut se dire que le mois de décembre est perdu et qu’on sera en grève
  • Plusieurs collègues indiquent qu’ils ont dans leur école déjà réfléchi à reconduire la grève le lendemain du 5 décembre
  • De nombreux collègues expriment la nécessité de l’action interprofessionnelle
  • Une discussion pour organiser la grève et le mouvement de grève pour qu’il soit maîtrisé par la base a été menée

Un appel en pièce jointe a été adopté à l’unanimité : voici le résumé

  • Bien entendu nous serons en grève le 5 décembre
  • Nous proposons de nous réunir le 5 décembre au matin pour discuter de la reconduction et de désigner des représentants pour porter la position des enseignants du secteur
  • Nous proposons de nous rendre ensuite à la manifestation interprofessionnelle qui aura sans doute lieu au Puy
  • Nous proposons à l’issue de la manifestation une assemblée générale départementale éducation nationale

 

Pour préparer la grève :

  • Nous nous sommes répartis les écoles qui n’ont pas pu être présentes ce soir et des tournées intersyndicales vont être organisées
  • Nous appelons à participer aux réunions interprofessionnelles qui vont avoir lieu :

A BRIOUDE le jeudi  21 novembre salle Allier rue de l’instruction à 20h

Ou/et au PUY le mardi 19 novembre salle Jeanne d’Arc à  18h30


Sur le secteur du Puy, les collègues représentants 8 écoles ont adopté un appel identique que vous trouverez en pièce-jointe.

Dans le second degré, plus de 10 réunions d’information Syndicale ont eu lieu dans les collèges et les lycées du département, là aussi les enseignants indiquent leur volonté d’être en grève pour gagner et posent la question de la reconduction.

 

Dans l’éducation Nationale, la grève du 5 va être une réussite, c’est donc bien la question de la reconduction qui est posée partout et dans tous les secteurs, comme à la RATP, la SNCF, les hôpitaux, les transports, la chimie, l’agro-alimentaire, les finances publiques,…

Le SNUDI-FO invite les personnels à se réunir dans leurs écoles pour décider de la grève et des suites à y donner. Il les invite à être présents dans les réunions qui ne manqueront pas de se tenir dans les prochains jours pour organiser la mobilisation.

 

A Monistrol/Loire, le jeudi 14 novembre, à partir de 17h au Château.

Au Puy, l’école des Fraisses, le jeudi 21 novembre, à partir de 12h.

A Retournac, le lundi 18 novembre, à l’école Théodor MONOD à partir de 16h45.

Motion CORSAC Motion BRIOUDE Tract retraites commun Communiqué commun 21 octobre 2019

PRÉPARONS LA GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE POUR LA DÉFENSE DE NOS RETRAITES!

Publié le Catégories Informations

Rappel

PRÉPARONS LA GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE POUR LA DÉFENSE DE NOS RETRAITES!


Venez participer aux Réunions d’Info Syndicales communes SNUDI-FO/Snuipp-FSU :

BRIOUDE : Jeudi 7 novembre école La Borie d’Arles 17h15

SECTEUR DU PUY : Jeudi 7 Novembre Ecole Publique Corsac à Brives 17h30

MONISTROL SUR LOIRE : Jeudi 14 Novembre Le Château des Evêques 17h15

CDEN Carte Scolaire

Publié le Catégories Informations
 CDEN du 4 octobre 2019
 Refus de dialogue de l’IA : FO et FSU quittent la séance ! 

 

  • L’IA et le Préfet refusent de recevoir les parents de l’école de Sembadel.
  • L’IA refuse dés le début de séance de revoir la carte scolaire.
  • L’IA refuse de comptabiliser les enfants de 2 ans.
  • L’IA refuse que les représentants des personnels exposent les revendications.

Ainsi, FO, accompagnée da la FSU, en a tiré les conséquences : nous avons quitté la séance et rédigé un communiqué de presse commun avec la FSU (voir en pj)

Nous ne servirons pas de caution à l’administration pour faire passer ses contre-mesures.

Après une déclaration de soutien aux décisions de l’IA, l’UNSA reste en séance, cautionnant la mise sur la touche des organisations représentatives des personnels.

Dans ce climat délétère, l’heure est plus que jamais à la mobilisation :

Préparons la grève interprofessionnelle à partir du 5 décembre pour la défense de nos retraites!

Venez participer aux Réunions d’Info Syndicales communes SNUDI-FO/Snuipp-FSU :

  • BRIOUDE : Jeudi 7 novembre école La Borie d’Arles 17h15
  • SECTEUR DU PUY : Jeudi 7 Novembre Ecole Publique Corsac à Brives 17h30
  • MONISTROL SUR LOIRE : Jeudi 14 Novembre Le Château des Evêques 17h15
Déclaration liminaire de la FNECFPFO CDEN du 4 octobre 2019 Communiqué de presse

Combien faudra-t-il de morts?

Publié le Catégories Informations

C’est avec beaucoup d’émotion que les personnels ont pris connaissance du décès de notre collègue directrice de l’école maternelle de Pantin (93) et du courrier qu’elle a laissé.Elle y décrit de manière très précise sa souffrance au travail. Elle y décrit, la surcharge de travail, l’amoncellement des tâches nouvelles, l’insupportable de la mise en œuvre des réformes qui se succèdent.

Malgré la disparition de plusieurs collègues ces derniers mois, le ministère reste droit dans ses bottes et poursuit les contre-réformes qui détruisent la santé des personnels. La situation ne peut plus durer!

Ce que veulent les personnels, c’est que ça s’arrête !

Au moment où le gouvernement veut supprimer tous les régimes de retraites et baisser brutalement le montant des pensions, le SNUDI-FO 43 estime qu’il est temps de dire, tous ensemble, dans l’unité, STOP.

Ainsi il s’inscrit pleinement dans l’appel de la FNEC FP-FO aux personnels « à se réunir en AG pour poser les revendications et discuter de l’action qui permettra de mettre un coup d’arrêt à cette spirale destructrice. »

Communiqué FNEC

RIS Rentrée

Publié le Catégories Informations
Réunions d'Informations Syndicales  

Venez nombreux aux Réunions d’Informations Syndicales FO

Pour discuter de la situation, pour établir nos revendications, pour organiser le rapport de force nécessaire pour bloquer les politiques destructrices, participez au Réunions d’Informations Syndicales rattrapable sur les animations pédagogiques.

  • Le jeudi 19 septembre à partir de 17h15 à BRIOUDE (salle de l’instruction – place du Postel)
  • Le jeudi 19 septembre à partir de 16h30 à Sainte Florine (groupe scolaire Jules Ferry)
  • Le lundi 23 septembre à partir de 17h au PUY (Union départementale FO, 1 avenue St Flory)
  • Le mardi 24 septembre à partir de 16h15 à Monistrol sur Loire (salle du château)
  • Le jeudi 26 septembre à partir de 17h à Langeac (école maternelle)
  • Le jeudi 26 septembre à partir de 16h45 à Bournoncle-Saint-Pierre

CR CTSD de rentrée 2019

Publié le Catégories Carte scolaire, CDEN / CTSD, Informations
 Compte-rendu FO du CTSD de rentrée

Encore une fois la rentrée scolaire s’effectue dans un climat d’austérité touchant de nombreux axes :

  • Une nouvelle convention ruralité en cours de signature alors que l’on a vu le résultat catastrophique de la précédente avec de nombreux RPI (souvent fictifs) entraînant des fermetures de classes ou même d’école !
  • La situation des remplacements pour ne pas dire des « non remplacements » reste encore cette année alarmante avec un manque criant de TR dénoncé à chaque CTSD par le SNUDI FO.
  • L’IA refuse de comptabiliser les enfants d’ULIS dans les effectifs contre la loi. Quand le principe de l’inclusion oblige l’administration à ouvrir des postes, là il n’y a plus personne!
  • Dans le même temps, l’école inclusive et la création des postes PIAL précarisent encore plus les conditions de travail des AESH. Ainsi, une AESH pourra changer d’affectation en cours d’année ou travailler plus sans aucune compensation financière.
  • La scolarisation obligatoire des 3 ans engendre de nombreuses inquiétudes et interrogations avec notamment l’arrivée d’enfants « pas propres » dans les classes et la question de la sieste à la carte. Qu’en est-il de la sécurité dans les établissements ?

Dans le secondaire, le manque de dotations est encore une fois catastrophique et entraînera fatalement des conditions de travail et de scolarisation largement dégradées.

Mesures de carte scolaire annoncées
OUVERTURES / FERMETURES
+1 St Geneys près St Paulien
+0.5 Javaugues
-0.5 Champagnac le Vx

Mais surtout le refus de nombreuses ouvertures nécessaires.

La FNEC FP FO a défendu tous les dossiers qui lui ont été confiés, autant pour défendre les écoles contre des fermetures que pour demander des ouvertures.

La FNEC FP FO a demandé :

  • des ouvertures qui n’ont pas été satisfaites dans les écoles suivantes : St Beauzire, St Vincent, Dunières, Beauzac, Pradelles
  • le maintien du 3ème poste entier pour le RPI Sembadel/Félines.

Mme l’Inspectrice d’Académie refuse d’ouvrir dans ces écoles alors que la situation est très compliquée pour les collègues.

FO ne restera pas l’arme au pied et invite les personnels, les parents et les élus à se mobiliser pour les ouvertures nécessaires le 13 septembre jour du CDEN.

Attention: L’IA indique qu’elle ne veut plus de ½ postes dans les écoles à partir de la prochaine carte scolaire. Les écoles en bénéficiant devront les rendre, sauf si elles justifient d’effectifs dépassant le seuil : la rentrée 2020 sera terrible.

Elle refuse de comptabiliser les élèves d’ULIS ainsi que les élèves de 2 ans pour les seuils mais ils pourront servir de variable d’ajustement selon leur nombre et au cas par cas pour les situations de fermeture.

Elle explique par ailleurs qu’elle s’arrêtera au comptage des élèves le jour de la rentrée.

La FNEC FP FO a réclamé l’ouverture de postes de TR. La situation des remplacements les années précédentes a été très tendue et nous nous attendons à une situation similaire pour cette année scolaire avec de nombreux congés longs qui se profilent d’ores et déjà.

 FO ET LA FSU ONT VOTE CONTRE
L’UNSA A VOTE POUR ALORS QUE DE NOMBREUSES OUVERTURES ONT ÉTÉ DEMANDÉES ET NON SATISFAITES!

 


QUESTIONS DIVERSES DE FO 

 

Scolarisation obligatoire des élèves de 3 ans, le coup porté à l’école maternelle se confirme :

Selon l’IA, l’hygiène des enfants relève des missions des ATSEM: Mensonge!

Elle suggère aux équipes pédagogiques de fixer un horaire commun de retour des enfants qui ont fait  la sieste à la maison: c’est l’école à la carte!

Commentaire de FO : les écoles deviennent des garderies avec une responsabilité accrue pour les enseignants. La FNEC FP FO rappelle son opposition à la loi Blanquer!

 

Temps de décharge des directeurs: toujours plus de travail gratuit!

Certains directeurs se sont vus imposer leur temps de décharge sur 2 après-midi. Ceci a eu pour effet une perte d’heures de décharge. L’IA droite dans ses bottes ne compte pas intervenir et suggère que les collègues continuent d’assurer cette mission sur leur temps personnel.

Commentaire de FO : Malgré leur charge de travail grandissante, l’administration propose dans ces cas de réduire leur nombre d’heures de décharges. Où va-t-on ? La FNEC FP FO invite les personnels directeurs à remplir les registres santé et sécurité au travail pour dénoncer leur surcharge de travail: contactez le SNUDI-FO 43

Postes d’ATSEM :

L’IA (ancienne élue municipale) n’interviendra pas auprès de ses anciens « camarades maires » pour demander les moyens supplémentaires réclamés par les collègues.

Commentaire de FO : Là encore, nous interviendrons pour que le code des communes soit respecté: une ATSEM par classe accueillant des élèves de maternelle!


Devant la surdité du gouvernement, du ministère et de ses représentants locaux aux revendications légitimes des personnels,

Une urgence: se réunir dans les écoles et les secteurs et discuter des moyens d’actions efficaces pour bloquer toutes les politiques destructrices (réforme des retraites, réforme de la fonction publique, réforme dans l’Educations Nationales)

La confédration FO organise un grand rassemblement public/privé contre la retraite universelle par point le samedi 21 septembre à Paris pour préparer la grève contre les projets gouvernementaux.

Le SNUDI-FO financera le trajet de tous ceux qui souhaitent monter à Paris

Declaration-liminaire-de-la-FNEC