CHSCT-D – Alerte canicule – Projet d’école – Classe unique

Publié le Catégories CHSCT, Informations

Compte-rendu FO du CHSCT de Haute Loire du 20 juin

Prenez connaissance du Compte-rendu en pièce jointe

Points à l’ordre du jour :

Inclusion scolaire systématique :  toujours les mêmes ravages pour les enfants comme pour les personnels

Protection fonctionnelle : Encore 5 dossiers traités lors de ce CHSCT-D

Problème Bâtimentaire : Saint Beauzire – Monistrol sur Loire (A.Jacquart) – Collège de Monistrol – Ecole J.D’Arc au Puy – Ecole Michelet au Puy

Problème d’ATSEM : FO oeuvre pour le respect du texte réglementaire : Pas une classe maternelle sans ATSEM!

Autres points : PPMS, …

Grâce au travail de la FNEC FP FO, le CHSCT-D est une instance qui permet d’avancer, dans l’intérêt des personnels, sur de nombreux dossiers souvent dans l’impasse. Or le gouvernement souhaite anéantir les CHSCT dans le cadre de la la loi de transformation de la fonction publique.

Abandon de la loi Darmanin- Dussopt!


Alerte Canicule!

FO interpelle l’IA, le recteur et le ministère.

 
En 2017, la FNEC FP FO avait fait un constant alarmant de la gestion de la canicule faite par l’administration qui avait engendrée de nombreux problèmes dans les classes, les établissements et les services.

FO s’est donc adressée dés samedi à l’IA, au Recteur et au Ministère pour que toutes les mesures soient prises pour permettre aux personnels et aux élèves de travailler dans les meilleurs conditions.

Prenez connaissance du courrier envoyé samedi matin à Monsieur le Recteur.

De qui se moque-t’on?

Alors que la ministre du travail demande aux employeurs d’appliquer la réglementation inscrite dans le code du travail, la réponse du ministre de l’Education Nationale c’est la publication d’une circulaire demandant aux enseignants de mettre les élèves à l’ombre et de leur donner à boire!

Rien en ce qui concerne les personnels!

Inadmissible!

Pour tout problème saisissez immédiatement le syndicat!


Projet d’école

Suite à l’intervention du SNUDI-FO 43, la date de restitution des projets d’école initialement prévue le 20 septembre est reportée au 11 octobre.


Classe unique

Les élèves de moins de 5 ans seront scolarisés l’année prochaine dans les classes uniques. C’est un coup porté ceux qui souhaitent sortir les élèves de maternelle de l’Education Nationale. c’est un coup porté contre la loi Blanquer!

Le SNUDI-FO 43 accompagnera toutes les écoles en classe unique pour demander les ouvertures de classes nécessaires.

Compte rendu du CHSCT D 43 20 juin 2019 Courrier recteur procédure alerte canicule

Permanences 2° mouvement et mouvement TRS

Publié le Catégories CAPD, Informations, Mouvement

Groupe de travail pour la nomination des Titulaires de Secteur :

La galère continue ! Mais le syndicat a combattu les plans de l’IA et obtient le maintien de règles essentielles !

A l’image du mouvement de cette année scolaire, la nomination des TS s’est effectuée dans un cadre parfois surréaliste, rigide avec une marge de dialogue très réduite.

Encore une fois, de nombreux problèmes sont apparus :

  • Les  règles de fonctionnement de ce mouvement des TS n’ont pas été clairement explicitées aux participants.
  • Le fameux logiciel entraîne une fois de plus une forme de rigidité, sans possibilité de débloquer des situations tendues. Ainsi, alors que l’on pouvait trouver des solutions pour améliorer les affectations des personnels, l’administration a privilégié l’organisation des services au détriment des vœux des collègues. Elle a bien été aidée par les représentants du SE-UNSA qui préfèrent respecter les couplages des postes faits par l’administration plutôt que satisfaire au mieux les collègues.
  • De nombreuses propositions de couplages de postes par les IEN posent questions et sont inadaptées à la réalité du terrain.
  • Aucun IEN n’était présent, alors que certaines situations nécessitaient la validation du chef de service. Cela reste un groupe de travail, toutes les affectations devront être validées en CAPD.
  • Certains directeurs se sont vu imposés le changement de leur jour de décharge, sans aucune consultation, passant d’une journée complète à des demies journées sur les après-midis (compliqué pour les directeurs de maternelle).
  • Nous dénonçons que la circonscription du Puy Nord, il n’y ait pas assez de postes pour affecter tous les TS.

Le SNUDI FO a demandé le retour de toute urgence à un mouvement plus juste, plus clair, comme il l’était les années précédentes.

Pour cette année, et pour les sans poste,  l’action du syndicat a permis de maintenir  deux phases distinctes et se basant sur le barème (dont nous continuons de contester les paramètres fantaisistes). Les vœux devraient être examinés dans les même conditions que les années précédentes.

Pour info certains départements ont perdu tout contrôle par les délégués des affectations des personnels sans poste qui sont affectés de manière autoritaire en fonction des besoins de l’administration.

 

CALENDRIER DE LA PHASE D’AJUSTEMENT et Permanences du syndicat 

POUR LES PERSONNELS SANS POSTE A L’ISSUE DU PREMIER MOUVEMENT : 

63 personnels sont sans postes à l’issu du 1er mouvement et participeront donc à la phase d’ajustement, alors que 35 postes seraient présentés à la phase d’ajustement.

CALENDRIER :

Les personnels sans postes recevront au plus tard ce soir,  la liste des postes vacants et les règles de cette phase sur leur boîte professionnelle.

Les vœux devront être retournés  le 24 juin. La CAPD de cette phase d’ajustement devrait se dérouler le 4 juillet.

Pour des raisons de temps des permanences téléphoniques sont organisées :

Nous vous invitons à contacter les élus du personnels et les militants FO pour vous aider 

SNUDI FO: 04 71 05 55 01 ou 04 71 05 43 00      

Nathalie CHOVET : 06 33 24 04 68                       Laurent BERNE : 06 75 38 55 81                       Vincent DELAUGE : 06 07 08 03 65

Bruno GOLEO : 06 25 12 41 02                       Olivier ROCHETTE : 06 61 97 76 40                       Guy THONNAT : 06 77 11 44 39

Cathy BAUDUIN : 06 86 71 44 30                       Karine PARET : 06 36 93 92 18                       Mireille BONNET : 06 15 87 83 34

Laure MULLER : 06 30 03 37 54                       Jean Marie BAYARD : 06 26 33 51 52                       Emilie RANC : 06 19 36 34 41

Mouvement TRS 16/06/2019

Groupe de travail pour la nomination des Titulaires de Secteur

Publié le Catégories CAPD, Informations, Mouvement

 La galère continue !

A l’image du mouvement de cette année scolaire, la nomination des TS s’est effectuée dans un cadre parfois surréaliste, rigide avec une marge de dialogue très réduite.

Encore une fois, de nombreux problèmes sont apparus :

  • Les  règles de fonctionnement de ce mouvement des TS n’ont pas été clairement explicitées aux participants.
  • Le fameux logiciel entraine une fois de plus une forme de rigidité, sans possibilité de débloquer des situations tendues. Ainsi, alors que l’on pouvait trouver des solutions pour améliorer les affectations des personnels, l’administration a privilégié l’organisation des services au détriment des vœux des collègues. Elle a bien été aidée par les représentants du SE-UNSA qui préfèrent respecter les couplages des postes faits par l’administration plutôt que satisfaire au mieux les collègues.
  • De nombreuses propositions de couplages de postes par les IEN posent questions et sont inadaptées à la réalité du terrain.
  • Aucun IEN n’était présent, alors que certaines situations nécessitaient la validation du chef de service. Cela reste un groupe de travail, toutes les affectations devront être validées en CAPD.
  • Certains directeurs se sont vu imposés le changement de leur jour de décharge, sans aucune consultation, passant d’une journée complète à des demies journées sur les après-midis (compliqué pour les directeurs de maternelle).
  • Nous dénonçons que la circonscription du Puy Nord, il n’y ait pas assez de postes pour affecter tous les TS.

C’est pourquoi, le SNUDI FO demande le retour de toute urgence à un mouvement plus juste, plus clair, comme il l’était les années précédentes avec deux phases distinctes et se basant essentiellement sur l’Ancienneté Générale de Service.

ATTENTION, il est possible que des modifications apparaissent en dernière minute ce qui modifierait de fait la liste des postes proposés lors de la phase d’ajustement. Cela reste un groupe de travail, toutes les affectations devront être validées en CAPD.

 CALENDRIER DE LA PHASE D’AJUSTEMENT 

POUR LES PERSONNELS SANS POSTE A L’ISSUE DU PREMIER MOUVEMENT 

63 personnels sont sans postes à l’issu du 1er mouvement et participeront donc à la phase d’ajustement.

Environ 35 postes seront présentés à la phase d’ajustement.

Calendrier :

Les personnels sans postes recevront au plus tard demain soir (jeudi soir) la liste des postes vacants et les règles de cette phase sur leur boîte professionnelle.

Les vœux devront être retournés avant le 24 juin.

La CAPD de cette phase d’ajustement devrait se dérouler le 4 juillet.

Mouvement TRS 16/06/2019

CAPD Mouvement – 04 juin 2019

Publié le Catégories CAPD, Informations, Mouvement

Spécial CAPD Mouvement : De l’Utilité du syndicat.

Cette CAPD était consacrée au mouvement du personnel. Dans le cadre des nouvelles modalités, c’est dans une pagaille indescriptible qu’a eu lieu cette réunion. Malgré le travail des services de l’inspection académique, les décisions politiques du Ministre relayée par l’Inspecteur d’Académie entendaient remettre en cause des 2 mouvements, mettre en œuvre un barème où l’ancienneté serait systématiquement minorée. Cela aurait eu pour conséquence à ce que de nombreux collègues soient nommés d’office sans avoir pu faire des vœux.

Après la première phase, 58 collègues sont sans poste.

Les représentants du personnel et en particulier ceux du SNUDI FO ont obtenu

Une sorte de deuxième mouvement en 2 phases va avoir lieu.

  • La première concerne les Titulaires de secteurs (T.R.S) qui pourront postuler sur une liste de postes de leur circonscription constitués par les IEN.
  • La seconde phase permettra aux autres collègues sans poste, de postuler sur les supports restés vacants sur tout le département. (ATTENTION les découplages et reconstitution de postes ne seront plus possibles cette année)

Pour le SNUDI FO c’est une avancée importante, l’administration étant même allée jusqu’à proposer une affectation par zone géographique sans possibilité de postuler sur des vœux précis pour les personnels sans poste.

CALENDRIER PREVISIONNEL :

Mouvement des Titulaires de Secteurs : message dans la boîte pro le jeudi 6 ou le vendredi 7 juin avec la liste des postes pour postuler. Un Groupe de travail pour valider ces nominations devrait avoir lieu le 24 juin.

Mouvement des » sans postes » : message dans la boîte pro et vœux à faire entre le 27 juin et le 2 juillet 2019 CAPD mouvement complémentaire : dans la semaine du 8 au 12 juillet 2019.

  • Vœux « balayettes » : L’algorithme ministériel prévoyait la nomination d’office hors vœu large de collègues non satisfaits sur l’ensemble de leurs vœux. Ainsi ce sont les 3 plus fort barème « sans poste » que l’administration entendait nommer d’office à l’EREA ou l’ITEP et Valprivas.
    L’intervention du SNUDI FO a permis d’obtenir que les 3 collègues puissent refuser cette affectation. (Ils devront faire connaître ce refus par écrit).
  • Modulateurs : Les représentants du SNUDI FO ont du batailler ferme pour obtenir une priorité d’affectation pour ces collègues qui occupent ces postes depuis des années. L’IA a refuser dans un premier temps toute priorité avant de céder partiellement en accordant une priorité seulement pour cette année.
  • Points « Handicap » : plusieurs collègues sont victimes du dysfonctionnement de la MDPH qui n’a pas constitué leur dossier. Après de nombreux débats et suspensions de séance, l’IA a convenu que la situation de ces personnels soutenus par le médecin de prévention devait être prise en compte. Les points ont été attribués et plusieurs chaines de mouvement modifiées.
  • Poste d’IMF de la Borie d’Arles : l’administration a décidé de supprimer ce poste du mouvement (car non créé en carte scolaire) et donc de considérer les seuls vœux sur le poste d’adjoint de la Borie d’Arles à BRIOUDE
  • Saint martin de Fugères : le syndicat a obtenu la prise en compte de la situation des deux collègues en raison des mesures de carte scolaire : priorité sur la direction et sur le poste d’adjoint.
    Le SNUDI FO a soulevé le problème des collègues qui souhaitent absolument quitter leur poste et qui n’ont pas eu satisfaction. Jusqu’à présent ils pouvaient participer au 2° mouvement. Ce n’est aujourd’hui plus possible. L’IA a entendu nos remarques et indique qu’il traitera ces situations au cas par cas.
  • Barème Hors Classe :A la demande de tous les syndicats dont le SNUDI FO, le départage des ex aequo ne se fera plus sur la base de l’ancienneté dans le corps de PE mais sur l’ancienneté générale des services. Ainsi l’ancienneté de service des anciens instituteurs sera désormais prise en compte.
  • Stages MIN (organisés par le ministère) : 4 départs pour un budget de 2000€
MVT 2019 par NOMS Déclaration des élus du SNUDI FO 43 à la CAPD du 4 juin 2019

Congrès de la FNEC-FP-FO 43

Publié le Catégories Actions, Informations

« Comme dans les urgences ou chez les gilets jaunes, les personnels, dans leurs écoles, doivent se réunir et décider par eux-même! »

C’est en ces termes qu’une adhérente s’est exprimée devant les 150 participants (Professeurs des écoles, Professeurs des lycées et collèges, Administratifs, Aesh) au congrès départemental de la FNEC FP FO de Haute Loire, réunis le vendredi 17 mai à Blavozy.

La discussion a, en effet, essentiellement tourné autour des journées d’actions saute-mouton qui ne font pas céder le gouvernement et sur les conditions de construction du rapport de force nécessaire pour gagner.

Au regard des attaques sans précédent contre l’Education Nationale, contre la fonction publique et ses agents, les participants ont donc estimé que l’heure était à la constitution d’un réseau de résistance d’écoles, d’établissements, de services en invitant les personnels à se réunir pour établir leurs revendications et décider, par eux-même, des moyens pour les faire aboutir.

Ils ont adopté une résolution en ce sens (cf en pièce jointe) qui condamne les violences d’Etat, la répression, les arrestations illégales et les intimidations gouvernementales.

Ils ont réaffirmé également la nécessité pour les salariés de combattre ensemble, tous secteurs confondus, en particuliers contre le projet de retraite universelle par point.

L’après-midi était consacré aux assemblées générales des syndicats. Les adhérents du SNUDI-FO 43 ont poursuivi la discussion pour mettre en oeuvre la résolution fédérale dans les écoles du département. Ils ont adopté une motion revendicative (cf en pièce jointe).

Enfin ils ont élu une commission exécutive et un bureau élargis, preuve de la bonne dynamique du syndicat. 

Motion revendicative 2019 Résolution congrès fnec 43 2019 Eveil dimanche 19 mai

Arrestation de syndicalistes

Publié le Catégories Actions, Informations

Arrestation d’une syndicaliste FO. La répression ça suffit !

Vous ne rêvez pas, ce n’est pas en Algérie, c’est en France que ça se passe.

Samedi 11 mai, 15h20, une syndicaliste enseignante membre de la CE du SNFOLC 75, est mise en garde à vue pour « insulte au Président de la République », alors qu’elle manifestait pacifiquement aux côtés d’autres syndicalistes et de gilets jaunes dans le cortège Education inter-degrés Ile de France. Son compagnon qui a tenté d’empêcher l’arrestation, a également été placé en garde à vue.

« Partout le gouvernement applique la politique de la répression  » 

La collègue, en cellule jusqu’à 20H30 ce samedi, est à nouveau convoquée lundi 13 mai à 10h, en audition libre. Son compagnon a été libéré dimanche soir. Il devra lui aussi comparaître pour « incitation à la rébellion ».

Partout le gouvernement applique la politique de la répression pour faire taire les revendications à l’image de cette directrice d’école du Havre qui a été mutée d’office puis finalement blâmée (suite à la réaction outrée des collègues) ou ce directeur de Lodève convoqué chez l’IA pour avoir pris position « hors de leur service » contre la loi Blanquer.

Après la loi « anticasseurs » prétexte aux interdiction de manifester, après l’interdiction de manifester dans de très nombreux villes ou quartiers, après les charges et les gazages dont ont été victimes les Gilets Jaunes et maintenant les cortèges syndicaux (le 1er mai en particulier), voilà maintenant qu’on arrête et place en garde à vue des responsables syndicaux.

Le Gouvernement et le Ministre BLANQUER doivent savoir que leurs intimidations ne fonctionneront pas. FORCE OUVRIERE vous invite à vous réunir dans les écoles pour discuter des moyens à mettre en œuvre pour gagner et à continuer le combat pour le retrait des projets de loi BLANQUER et de réforme de la Fonction Publique, pour l’abandon du projet de réforme des retraites, universelle par points.


Nous vous proposons, si vous le souhaitez, de réagir à cette remise en cause de la DEMOCRATIE par la rédaction d’une petite motion que vous adresserez à snudi.fo43@orange.fr

Les enseignants de l’école de………….. considèrent inadmissible que des responsables syndicaux soient arrêtés et placés en garde à vue sous l’unique raison qu’ils défilent CONTRE LA LOI BLANQUER et la politique du gouvernement. Ils exigent le respect des libertés démocratiques élémentaires prévus dans la constitution : liberté d’expression, liberté de manifester, liberté d’opinion. Ils exigent l’abandon de toutes poursuites à l’encontre de ces deux camarades.


Grève du jeudi 9 mai

Publié le Catégories Actions, Informations

TOUS EN GRÈVE POUR SAUVER LE STATUT DE FONCTIONNAIRE

 

CONTRE LA LOI BLANQUER

POUR SAUVER LE REGIME DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES

Après les manifs énormes du 1er mai, les mouvements contre la loi Blanquer, la mobilisation sociale qui continue les samedis,

 

le GOUVERNEMENT DOIT ENTENDRE, NOUS POUVONS LE FAIRE PLIER !

 

 

C’est un fait rarissime, l’ensemble des fédérations de Fonctionnaires, FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNSA – CFDT – CFTC – CGC appellent les fonctionnaires des 3 versants de la Fonction Publique à la GREVE contre le projet de loi dit « de transformation de la Fonction Publique ». (Lire le tract départemental unitaire en pj).

Pour FORCE OUVRIERE les mots d’ordre sont clairs :

  • Retrait du projet de loi de transformation de la Fonction Publique
  • Retrait du projet de loi Blanquer qui s’insère parfaitement dans ce processus.
  • Après les annonces de MACRON, NON à toute réforme de retraite, contre le régime unique par point qui allonge la durée de cotisations, repousse l’âge de départs, instaure des décotes, diminue le montant des retraites. Maintien de l’ensemble des régimes particuliers et spéciaux et du code des pensions civiles et militaires

Déjà la mobilisation s’annonce forte : plusieurs écoles nous ont fait savoir qu’elles seraient fermées, d’autres que le nombre de grévistes seraient majoritaires.


La FNEC FP FO propose que les personnels de l’Education nationale grévistes se réunissent immédiatement après la manifestation pour discuter de la situation et des suites à donner à la mobilisation.


Dans tous les secteurs de la Fonction Publique les Fonctionnaires des hôpitaux, des collectivités mais aussi des services de l’Etat comme dans les finances publiques préparent la mobilisation qui s’annonce très suivie.

TOUS EN GREVE LE 9 MAI – TOUS A LA MANIFESTATION

10h30 Place Cadelade au PUY


Réunion syndicale à venir :

A Coubon : Ecole maternelle le lundi 6 mai 12h

A Saint Paulien le mardi 7 mai 12h

 

Tract intersyndical 9 mai 2019 1er mai 2019 43 intersyndical

Appels aux manifestations du 1er et 9 mai

Publié le Catégories Actions, Informations

Manifestation du 1er mai

Au regard des attaques sans précédent contre l’école publique et républicaine, contre les personnels et leurs statuts, pour dire NON à la loi BLANQUER et au projet de loi de transformation de la fonction publique,

Alors que les annonces définitives du Président de la République en fin de semaine risquent fort de porter de nouveau coups contre les salariés.

Le 1er Mai : agissons dans l’unité FO, CGT, FSU, Solidaire, UNSA, CFTC, avec les Gilets Jaunes pour nos revendications

MANIFESTATION le 1er mai

à 10h place Cadelade

 


Grève nationale et unitaire Education Nationale et Fonction Publique du 9 mai

 

Retrait de la loi Blanquer : c’est le moment !

C’est maintenant qu’on peut arracher le retrait de la loi Blanquer !
Partout se multiplient, depuis le 19 mars, puis le 30 et le 4 avril, des AG de ville, de secteurs scolaires, d’établissements, qui toutes, demandent le retrait du projet de loi Blanquer. Ce sont des milliers de professeurs, souvent en inter-degré qui se réunissent, décident de poursuivre la grève, multiplient les réunions et les initiatives en direction des
parents

Pour dire non au projet de loi de transformation de la fonction publique et pour demander au gouvernement qu’il ouvre enfin des négociations sur de nouvelles bases, les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA appellent d’ores et déjà toutes et tous les agent-e-s de la Fonction publique à se mettre en grève le jeudi 9 mai prochain, étape forte du processus de mobilisation.

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une Fonction publique au service de toutes et tous, porteuse de l’intérêt général.

Lire, ci-contre, l’appel intersyndical national.

TOUS EN Grèves le 9 mai en manifestation

à 10h place Cadelade

Communiqué FNEC – grève le 9 mai 1er mai 2019 43 intersyndical

Défense des directeurs – Compte rendu du CHSCT-D

Publié le Catégories CHSCT

Groupe de travail ministériel sur la direction d’école

L’amélioration de la situation des directeurs est incompatible avec la loi Blanquer qui vise à les supprimer

Prenez connaissance en PJ du communiqué détaillé

Le ministère confirme l’objectif de la disparition de la direction d’école.

Pour seule réponse aux revendications des personnels, le représentant du ministre a avancé la création de passerelles spécifiques entre la fonction de directeur d’école et le corps des personnels de direction du 2nd degré ! En fait, il a confirmé que l’objectif était bel et bien la disparition de la direction d’école.

Depuis 1985, avec la tentative de MONORY de créer les maîtres directeurs, les ministres se succèdent et cherchent à modifier le cadre réglementaire de l’école primaire et la nature de la direction d’école. A chaque fois, ils se sont heurtés au rejet des directeurs comme des adjoints.

Pour le SNUDI-FO 43 c’est clair : Retrait du projet de loi Blanquer impliquant l’abandon des EPSF.

Le SNUDI FO appelle les enseignants à se réunir dans les écoles et les secteurs pour discuter et décider de la grève, et cela dès le retour des vacances..

 Il faut bloquer les mesures de ce gouvernement !

La manifestation du 1er mai et la grève  du 9 mai doivent être massives!


Compte-rendu du CHSCT-D du lundi 8 avril

Prenez connaissance en PJ du compte-rendu FO détaillé

Inclusion scolaire systématique :  face à la multitude des situations, toutes portées par FO, l’IA est obligé de convenir des limites de la loi de 2005et de trouver des solutions. Pour FO, les réponses ne sont pas satisfaisantes mais les collègues qui saisissent le syndicat obtiennes quelques améliorations de leur condition de travail et un soutien de leur hiérarchie.

Protection fonctionnelle : 11 demandes ont été traitées. seule FO porte des dossiers de demande de protection lorsque les agents sont agressés, diffamés, remise en cause dans l’exercice de leur fonction. 

Problèmes bâtimentaires : les situations de St Beauzire et de Monistrol A.Jacquart ont été discutées. Les IEN doivent rencontrés les maires pour trouver des solutions.

Information préoccupantes : FO a demandé que les personnels amenés à faire des informations pré-occupantes soient protégés, que leur anonymat soit respecté et que les procédures soient effectuées par la hiérarchie (IEN ou IA).

Autres sujets traités : PPMS – accident du travail et maladie professionnelle – maintenance informatique dans les collèges – …

 

Sans saisir le CHSCT, les problèmes des personnels restent souvent sans réponse.

Grâce à l’action de FO dans les CHSCT, les collègues obtiennent quelques améliorations de leur condition de travail.

 

La loi de transformation de la fonction publique prévoit la dissolution des CHSCT dans les CT!

C’est la mise à mort de cette instance : raison de plus pour exiger l’abandon du projet de loi le 9 mai!

Compte rendu du CHSCT D 43 8 avril 2019 Groupe de travail ministériel sur la direction d’école

Permanences informations mouvement 2019

Publié le Catégories Informations, Mouvement

Infos mouvement départemental et permanences

Le calendrier:

Vendredi 5 avril : publication de la circulaire et du cahier des postes.

Du 8 avril au 29 avril ouverture du serveur.


Contacts téléphoniques :
Nathalie CHOVET06 33 24 04 68Olivier ROCHETTE06 61 97 76 40                  
Guy THONNAT06 77 11 44 39Fabienne DUPIN 06 23 34 67 08                
 Vincent DELAUGE 06 07 08 03 65Mireille BONNET06 15 87 83 34                            
 Laurent BERNE06 75 38 55 81Jean Marie BAYARD06 26 33 51 52
 Karine PARET 06 36 93 92 18 Bruno GOLEO06 25 12 41 02
Emilie RANC06 19 36 34 Lysiane GWOZDZ06 81 40 00 28
Laetitia MONNIER06 71 29 95 61


Voici les permanences organisées par le syndicat :

Au SNUDI FO : 04 71 05 55 01 ou 04 71 05 43 00

Sainte Florine : au Groupe scolaire   Mardi 9 avril de 11h30 à 14h et à partir de 16h15

avec Vincent DELAUGE et Laetitia MONNIER


Langeac maternelle : Jeudi 11 avril de 11h30 à 13h30 et à partir de 16h30

avec Vincent Delauge et Bruno GOLEO


BRIOUDE permanence à l’Union Locale FO immeuble l’instruction le mardi 9 avril à partir de 17h15 et jeudi 11 avril à partir de 17h15

Guy THONNAT et Lysiane GWOZDZ


MONISTROL:  Jeudi 11 avril école Lucie Aubrac  à partir de 16h15.

Avec Laurent BERNE

MONISTROLle jeudi 11 avril Albert Jacquard 11h30 a 13h30

avec Laurent BERNE


YSSINGEAUX(salle de l’infirmerie !), le jeudi  11 avril de 11h30 à 13h30 et à partir de 16h30.

Avec Nathalie CHOVET


LE PUY EN VELAYà l’UD FO 1 avenue St Flory  mercredi 10 avril de 9h 12h et 14h à 16h

avec Fabienne DUPIN et Mireille BONNET


St Germain Laprade : Jeudi 11 avril 11h45 à 13h

avec Mireille BONNET


Brives Charensac: Ecole La Mouteyre Jeudi 11 avril de 16h45 à 18h.

avec fabienne DUPIN


CRAPONNE: jeudi 11 avril au groupe scolaire à partir de 16h30

avec Alain DEGORCE


A l’ESPE Jeudi 11 avril à partir de 15h30