Pour l’augmentation immédiate des salaires et contre la remise en cause du droit de grève.

Publié le Catégories Actions, Actualités interprofessionnelles

͏‌Aujourd’hui, lors des tournées d’écoles, de nombreux collègues (PE et AESH) nous ont fait part de leur indignation vis à vis de la remise en cause du droit de grève par la décision du gouvernement MACRON de réquisitionner les salariés des raffineries en grève pour l’augmentation des salaires. Ils indiquent que les grévistes ont raison, leurs revendications sont légitimes. Ils nous ont également fait part de leur ras le bol face au refus du gouvernement d’augmenter les salaires et face aux conditions de travail de plus en plus insupportables dans les écoles.

Ils ont donc discuté de l’élargissement de la grève des raffineurs qui s’étend maintenant à l’énergie, au nucléaire, au transport, à la santé, … et de la multiplication des appels à la grève pour le 18 octobre. Nombreux indiquent, d’ores et déjà, vouloir y participer.

Nos collègues ont raison! Face à ce gouvernement méprisant, autoritaire et affaibli, la question qui est posée c’est bien celle d’y aller maintenant. D’y aller, tous ensemble, pour les salaires, contre la réforme des retraites et pour la défense du droit de grève.

Lutter pour les salaires et les retraites ! Pas touche au droit de grève !

Le SNUDI-FO vous informe de ces discussions et invite les personnels à en faire de même dans leurs écoles, à se réunir, à discuter de la situation, à décider de la grève et à le faire savoir autour d’eux. Dans le même temps, les Unions Départementales FO et CGT avec FSU, UNSA et Solidaire ont tenu une conférence de presse devant la préfecture du Puy à midi en présence de 50 militants pour défendre le droit de grève et soutenir les grévistes.

Elles appellent les salariés à se tenir prêts à répondre aux initiatives qui seront prises très rapidement (grève et manifestation le 18 octobre).

*Prenez connaissance du communiqué de presse : http://www.fo43.fr/2022/10/une-premiere-reaction-militante-intersyndicale-en-soutien-a-la-greve-des-raffineries.html‌

A 17h, se tiendra une intersyndicale confédérale (CGT, FO, FSU, Solidaire, …) exceptionnelle pour une mobilisation le 18 octobre contre la remise en cause du droit de grève et pour l’augmentation des salaires.

Le SNUDI-FO appelle donc les personnels à se tenir prêts!

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation et de toutes les initiatives qui seront prises.

D’ores et déjà, réunissons nous dans les écoles, décidons de la grève le 18 octobre et faisons le savoir.