Face au mépris du gouvernement et après la démonstration du 13 janvier, saisissons nous de la grève interprofessionnelle du 27 janvier

Publié le Catégories Actions, Actualités interprofessionnelles

La grève jeudi 13 janvier dans l’Education nationale a été un succès historique : une grève massive, des milliers d’écoles fermées, des manifestations puissantes…
Si MM. Castex et Blanquer ont été contraints d’effectuer des annonces, pour autant, ils ne répondent à aucune revendication !

  • Sur la question des postes et des recrutements immédiats, à part des effets de manche pour éteindre l’incendie aucune réelle annonce n’a été faite.
  • Le ministre entend multiplier des emplois précaires et sous-payés, sans aucune garantie de recrutement par ailleurs.
  • Il n’y a aucune annonce sur la question salariale alors que le point d’indice est gelé quasiment sans interruption depuis 2010.
  • Le 1er ministre confirme le maintien du protocole Blanquer inapplicable qui engendre le désordre dans les écoles.

Aucune réponse n’est à la hauteur de la colère qui s’est exprimée le jeudi 13 janvier!

Aussi, pour le SNUDI-FO 43, les personnels sont fondés à établir leurs revendications et à décider de la poursuite de la mobilisation en étant massivement en grève le 27 janvier dans le cadre de l’appel interprofessionnel au côté des salariés du privé et des autres agents du public, pour les salaires et l’amélioration des conditions de travail.

Le SNUDI-FO 43 se fait le relais :

  • de la motion des enseignants du secteur de Monistrol réunis avec le SNUDI-FO et le SNUipp-FSU qui appelle les personnels à se saisir de la grève du 27 janvier
  • de l’appel de l’assemblée départementale des AESH et AED réunis par le comité AESH 43 avec la FNEC FP FO, FSU, CGT et Sud qui appelle les AESH et AED à être en grève le 27 janvier et à manifester en tête du cortège au Puy.

TOUS ET TOUTES EN GRÈVE LE JEUDI 27 JANVIER ET A LA MANIFESTATION AU PUY EN VELAY

Départ 10h30 place Cadelade

Pièces jointes