Compte rendu de la CAPD Promotions 01/04/21

Publié le Catégories CAPD, Comptes rendus

Recours suite aux entretiens d’évaluation

2 collègues avaient effectué des recours. En effet, ils ont considéré que les appréciations portées par l’IEN n’étaient pas cohérentes avec les avis du tableau des 15 items de l’évaluation PPCR.

Le SNUDI FO a dû bagarrer pour pouvoir examiner dans le détails le recours des collègues, dans une CAPD une fois de plus en Visio donc dans des conditions inacceptables pour l’exercice de la démocratie.

Pour l’un comme pour l’autre le SNUDI FO a tenté de demander comment et pourquoi l’IEN avait porté ces appréciations. Nous avons tenté d’obtenir une justification des avis à consolider, de l’absence d’’item très satisfaisant ne concordant pas avec l’appréciation d’incohérence entre l’écrit et l’appréciation.
Pour toute réponse, l’IEN de BRIOUDE s’est contenté de réciter en boucle (sans doute sur consigne) qu’il appliquait le référentiel des PE de 2013, sans jamais apporter la moindre justification. Il n’a jamais été en mesure de répondre de manière précise sur les points précis contestés.

L’IA s’est contentée de soutenir sans aucune réserve les actes de l’IEN répondant y compris à la place de celui-ci lorsqu’il était en difficulté.

C’est un simulacre de recours auquel nous avons assisté. Tout étant figé et décidé à l’avance.

N.B : Parmi les recours, figure celui de notre camarade secrétaire du SNUDI FO jugé scandaleusement par l’IEN y compris sur les principes éthiques du métier. La délégation FO a indiqué à l’IA que le syndicat ne se laissera pas intimider par les chasseurs de syndicalistes et continuera de porter les revendications des personnels qui les lui ont confiées. Nous invitons les collègues à continuer de faire parvenir au syndicat les éléments concernant les entretiens d’évaluation de cet IEN. Le SNUDI FO a déjà saisi le CHSCT, il continuera d’alerter sur les conséquences parfois désastreuses que ces entretiens peuvent avoir sur les collègues. 

Bonifications d’ancienneté

Questions diverses :

  • Nombre de retraitables : 20       
  • Nombre de ruptures conventionnelles : 3              
  • Nombre de demandes de temps partiels : 200          
  • Nombre de demandes d’allègements de service : 50

Commentaire : l’administration serait bien inspirée de se poser la question du nombre exponentiel  de demandes et de leurs justifications.

Temps partiels

Un nouveau scandale. Les collègues n’auront la  réponse sur leur temps partiel et la  quotité qu’après le mouvement soit le 1er juin. C’est le fait du prince ! L’administration choisira en fonction de ses intérêts et non de ceux du personnel.

Formation continue annulée

Aucune session de rattrapage n’est envisagée. Dans sa grande clémence l’IA ne décomptera pas ce temps du contingent des 36 semaines de formation auquel chaque agent peut prétendre, ce qui demeure un droit. On dirait du Audiard !!!

Stage MIN

2 personnes sont parties en 2021.

CAPPEI

Alors qu’un barème et des conditions de départage des candidats existait jusqu’à présent, c’est désormais le fait du prince qui prévaudra. L’IA a indiqué que 2 places pour une formation ULIS étaient pourvues, les candidats ayant été informés d’un refus ou d’un accord par l’administration.

Congés de Formation Professionnel  et Compte Personnel de Formation

Devant l’absence de réponse claire tant sur le nombres de places que le budget alloué, nous rappelons que jusqu’à présent la Haute-Loire bénéficiait de 21 mois pour le Congé de formation professionnel et que le rectorat a indiqué au CTA qu’aucun budget n’était alloué pour le compte personnel de formation en 2021. Par contre, l’administration veut se comporter en censeur de vos projets de formation, ce qui n’est pas légal. Tant pour le CFP que le CPF, ces droits à formation sont personnels et n’ont pas à être appréciés par l’employeur.
Nous vous invitons à saisir le syndicat afin de faire valoir  vos droits dont l’examen du dossier en CAPD, celles-ci étant compétentes pour étudier les refus de départs.

Fermeture des postes de TR

Suite au redécoupage des circonscriptions, l’IA sans consulter le CTSD (ce qui est obligatoire pour l’organisation des services) a décidé de fermer des postes de TR (22) et pour certains de les réimplanter dans d’autres écoles de rattachement sans même en informer les collègues. Par ailleurs, la bonification de 100 points de fermeture de postes ne les protégera pas et ne leur garantira rien. L’IA s’est retranchée derrière des problèmes de calendriers académique et départemental. Nous regrettons qu’une fois encore l’intérêt des collègues passe après tout le reste.

Fermeture des postes de TRS

Les collègues n’ont eux aussi eu aucune information. La bonification de 100 points ne les protégera nullement et ne leur garantira pas de retrouver leur poste. Une honte de plus !

Date du Mouvement

La circulaire sort demain 2 avril.
Le Serveur sera ouvert du 8 avril au 28 avril
Les résultats auraient lieu à partir du 1er juin.

Promotions au 7éme avec bonification d’ancienneté !

Pascaline PAYS – Noémie DREVET – Remy VIDAL – SARA RIOU – Maryline EXBRAYAT.

Promotions au 9éme avec bonification d’ancienneté !

Matthieu BERLAND – Delphine MARAIS – Cécile MICHEL – Chantal TERRASSE – Katleen BONNEVILLE – Camille AULAGNIER – Céline BOYER – Carole VILLE – Emilie PADET – Isabelle CHARROIN – Evelyne PERBET .

Pièce jointe