Grenelle de Blanquer

Publié le Catégories Informations

Côté pile : une pseudo-revalorisation indigente !

Côté face : des remises en cause statutaires confirmées !

Seuls les professeurs des écoles et PsyEN des échelons 2 à 7 de la classe normale sont concernés par cette « prime d’attractivité » qu’ils percevront à partir de mai 2021. Rien pour tous les autres personnels ! Rien non plus pour les AESH ! Quasiment rien pour les contractuels !

Pour FORCE OUVRIERE cela ne constitue pas une avancée, au contraire. A l’instar des personnels hospitaliers FO exige tout de suite 183€ sous forme de points d’indice et non de prime.

Continuer la lecture de « Grenelle de Blanquer »

Face aux mobilisations Blanquer commence à reculer

Publié le Catégories Informations

Le ministre reconnaît l’urgence d’un recrutement

IL FAUT DES POSTES STATUTAIRES !

Suite aux grèves, manifestations, rassemblements qui sont un feu roulant depuis la rentrée, le Ministre reconnaît l’urgence de la situation et annonce des recrutements de personnels de vie scolaire et de professeurs des écoles. C’est un fait, les actions menées par les personnels avec les syndicats qui s’y sont associés font bouger les lignes. Il faut poursuivre.

« Nous allons déployer plus d’assistants d’éducation plus de professeurs remplaçants dans le 1er degré comme dans le 2nd degré chaque fois que cela sera nécessaire » indiquait le ministre Blanquer lors de la conférence de presse gouvernementale du 12 novembre liée à la situation sanitaire.

Ces propos se concrétisent actuellement par des annonces de recrutements d’enseignants contractuels dans le 1er degré et d’assistants d’éducation (AED) dans les collèges et lycées :

  • Orléans-Tours : 221 contractuels dans le 1erdegré et 277 équivalents temps plein (ETP) dévolus au recrutement d’AED
  • Normandie: 237 ETP
  • Bordeaux : 277 contractuels du 1er degré et 340 ETP pour les AED
  • Lyon : plus de 300 contractuels dans le 1er degré
  • Toulouse : 197 contractuels dans le 1er degré

Pour l’Académie de Clermont, on attend les annonces officielles mais 50 PE seraient recrutés dans le 63 et autant dans l’Allier.

Cependant, ces enseignants contractuels et AED, censés notamment pallier l’absence des enseignants vulnérables au Covid19, sont recrutés pour des CDD de trois mois !

Cette annonce confirme l’analyse de la FNEC FP-FO : oui il manque des personnels dans les écoles et les établissements et le ministre est bien obligé de le reconnaître !

Pour la FNEC FP FO il faut que ces personnels soient pérennes et sous statut.

 La Mobilisation commence à payer, ne lâchons rien!

Participez à la campagne de réunions de FORCE OUVRIERE qui reformule la proposition qu’elle soit unitaire

Continuer la lecture de « Face aux mobilisations Blanquer commence à reculer »

Le premier des gestes barrières : la création des postes !

Publié le Catégories Actions, Informations

Lors de la journée de grève nationale du mardi 10 novembre, de nombreux collègues (grévistes et non grévistes) se sont réunis dans leurs écoles et établissements pour rédiger des cahiers revendicatifs et les faire remonter au syndicat.

Or les annonces de Blanquer ne répondent en rien à leurs demandes. Le ministère ne met en place aucune mesure de protection efficace et le protocole sanitaire est inapplicable. Pire, faisant mine de répondre aux revendications en annonçant les dédoublements des classes dans les lycées (et souhaitant les étendre aux collèges), il renvoie les élèves chez eux, les privant de la moitié de leurs horaires d’enseignement.

Continuer la lecture de « Le premier des gestes barrières : la création des postes ! »

Des postes tout de suite – des postes maintenant !

Publié le Catégories Actions, Informations

Des grèves multiples ont lieu depuis la rentrée dans de très nombreuses écoles pour dénoncer les conditions indignes de cette rentrée. Dans de très nombreux établissements, les collègues exigent que les revendications urgentes soient satisfaites tant pour les protéger que pour leurs conditions de travail et celles des élèves. Les annonces du Ministre de ce matin ne font que mettre de l’huile sur le feu. La FNEC vous adresse donc le communiqué commun adopté par l’ensemble des fédérations syndicales de l’Education Nationale du département : FNEC FP FO, FSU, SUD, UNSA.

Continuer la lecture de « Des postes tout de suite – des postes maintenant ! »

Reprise du 2 novembre : INSUPPORTABLE!

zdzqzqdqz
dqz
dzq

zdqzd

Publié le Catégories Informations

Le ministre doit assurer la protection des personnels et répondre à toutes leurs revendications ! Il y a urgence !

En ce qui concerne la rentrée de lundi 2 novembre

 –  Pour l’hommage à notre collègue assassiné : la rentrée doit se faire normalement lundi matin comme l’avait demandé notre fédération. Pour autant, avec les ordres et les contre-ordres, le ministre organise le chaos dans les écoles et est entrain de faire exploser les collègues, notamment les directeurs d’école! L’incompétence du Ministère dépasse les limites.

Pour les masques : La FNEC FP FO avait alerté le Ministre et le Rectorat, dés le mois de septembre, sur la possible toxicité des masques DIM. Ceux-ci ne seront donc plus utilisés. De nouveaux masques (en tissu, donc pas plus protecteur que les précédents) vont être fournis aux personnels, ils devraient être livrés au rectorat dans la soirée. Ceux-ci seront-ils distribués lundi dans les établissements, rien n’est moins sûr! FO dénonce l’incapacité du ministre à protéger ses agents. Contactez le SNUDI-FO pour tout problème dés lundi.

Pour les personnels vulnérables : Selon le ministre, un décret fonction publique devait paraître jeudi soir. A cette heure, rien n’est encore paru. FO demande que des ASA soient systématiquement acceptées. Depuis le début de la crise sanitaire, FO demande des garanties concernant tous les personnels vulnérables en terme de protection. Contactez le syndicat si vous êtes dans cette situation.

Sur le nouveau protocole pseudo-sanitaire : Comme les précédents, ce protocole ne protège personne sauf le ministre. Pire que les précédents, il est encore plus inapplicable. Comment contraindre des enfants d’élémentaire à porter un masque toute la journée? Comment éviter les brassages? Comment renforcer la ventilation et le nettoyage des salles? Il fait donc peser toujours plus la responsabilité de la propagation de l’épidémie sur les personnels pendant que le ministre s’exonère de ses obligations de protection.
Au-delà des problèmes que ce nouveau protocole va poser, l’Inspection Académique, contactée par le SNUDI-FO, n’apporte aucune réponse aux questions légitimes que se posent les collègues :

  • Que faire si un élève n’a pas de masque? Pas de réponse
  • Les sorties prévues pourront-elles se faire? Pas de réponse
  • Les animations pédagogiques sont-elles maintenues? Pas de réponse
  • Les parents peuvent-ils rentrer dans les établissements? Pas de réponse

Pour tout problème le jour de la rentrée, saisissez le SNUDI-FO.

Pour les attestations à fournir aux parents d’élève : là encore tout repose sur le dos des directeurs d’école, ce n’est pas aux directeurs de faire ce travail supplémentaire.

Pour les remplacements : alors que l’Inspectrice d’Académie a refusé de créer des postes de TR, les stages prévus cette semaine sont annulés pour que les Brigade FC puissent remplacer les enseignants malades ou éloignés de leur poste de travail pour faire face à la pénurie. FO exige l’appel immédiat à la liste complémentaire pour renforcer les effectifs actuels.

AESH : le Ministre répond positivement à la demande FO concernant le versement rétroactif de l’Indémnité Compensatrice de la hausse de la CSG aux AESH : c’est une avancée à mettre au crédit de FO qui va permettre une augmentation des salaires des AESH (toujours insuffisants). Malheureusement les AESH recrutés après le 1er janvier 2018 sont exclus de cette avancée.

FO a également obtenu la mise en oeuvre de la revalorisation des AESH dans notre académie. Des AESH n’ont toujours pas touché leur dû, interpellé par FO, le DRH du rectorat nous fera un point précis sur la situation en début de semaine.

Le SNUDI-FO revendique : Un vrai salaire, un vrai statut pour les AESH !

Ainsi, le gouvernement place consciemment les personnels en première ligne pour accueillir les enfants et permettre à leurs parents d’aller au travail. Alors, comme pour les soignants, le ministre doit répondre immédiatement à notre demande d’augmentation indiciaire  de 183 euros net par mois pour tous (titulaires et contractuels)
Le ministère  doit également réponde positivement aux revendications des personnels en terme d’amélioration des conditions de travail, de création de postes et de respect du statut ! Les réformes doivent être abandonnées.
 
 
C’est pourquoi, le SNUDI-FO appelle tous les personnels (PE et AESH) à se réunir, en réunion d’information syndicale en visio, pour réaffirmer les revendications et décider des initiatives nécessaires pour les faire aboutir.

Participez nombreux PE et AESH aux réunions en visio organisées par le SNUDI-FO

Téléchargez le logiciel ZOOM en cliquant ici  et cliquez sur le le lien de la réunion de votre choix

– Ces RIS sont déductibles de vos 18h d’animations pédagogiques –

Secteur de Brioude
Mardi 3 novembre à partir de 17h30
https://us02web.zoom.us/j/83114080441

Secteur Monistrol
Jeudi 5 novembre à partir de 17h30
https://us02web.zoom.us/j/86926848703

Secteur du Puy
Vendredi 6 novembre à partir de 17h30
https://us02web.zoom.us/j/81043422145

Bien évidemment les réunions sont ouvertes à tous (syndiqués et non syndiqués) et vous pouvez vous connecter à n’importe quelle réunion, quelque soit votre secteur en fonction de vos disponibilités.
Le SNUDI-FO vous invite à communiquer ces dates à vos collègues et à leur transmettre les liens afin qu’ils puissent participer.

Pièces jointes

  • Compte-rendu FO de l’entrevue multilatérale avec le ministre. Vous y trouverez les réponses ou non-réponses du Ministère aux questions et revendications portées par le la FNEC FP FO.
  • Compte-rendu de la FNEC FP FO de l’entrevue avec le Recteur de Clermont Ferrand.
  • Communiqué national du SNUDI-FO intitulé « insupportable! »
  •  Communiqué national du SNUDI-FO intitulé « Reprise du 2 novembre dans les écoles : un déni de toutes les revendications portées depuis des mois par les personnels ! « 
  • Communiqué de presse intersyndical de l’Education Nationale FO, CGT, FSU, SUD, SNALC
Communiqué SNUDI-FO « insupportable » Communiqué SNUDI-FO rentrée
Compte-rendu FO de l’entrevue multilatérale Compte-rendu de la FNEC FP FO Recteur Communiqué intersyndical

Hommage à Samuel PATY

Publié le Catégories Informations

Hommage à Samuel PATY,

La FNEC-FP-FO, avec la confédération FO, condamne l’acte odieux qui a coûté la vie à un professeur du collège Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, et présente ses sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues. La FNEC FP FO était présente aux rassemblements qui ont eu lieu à Clermont Ferrand.

La FNEC-FP-FO tient à rappeler son attachement aux valeurs de la République, à la laïcité, à la liberté d’expression, à l’instruction, mais aussi à la nécessité de renforcer les services publics, dont l’Éducation Nationale.

La FNEC-FP-FO exige que l’École publique et ses personnels soient protégés et pas seulement par des discours mais aussi par la réaffirmation et la défense intégrale de leurs statuts.

 Ci-joint les communiqués de la FNEC-FP-FO de l’académie de Clermont-Ferrand, de la FNEC-FP-FO nationale et de la confédération FO.

Communiqué FNEC FP FO Clermont-fd Communiqué FNEC FP FO Communiqué confédération FO

Rassemblement le 7 octobre

Publié le Catégories Actions, Informations

A bas les mesures d’exception, satisfaction des revendications !

TOUS AUX RASSEMBLEMENT
Devant l’Inspection Académique
Mercredi 7 octobre à 14 h

Les organisations syndicales des personnels des écoles SE-Unsa 43, SNUipp-FSU43 et SNUDI FO43 ont pris connaissance de l’appel des organisations syndicales du second degré FO – FSU – UNSA– CGT – SUD à un rassemblement devant l’Inspection Académique au Puy en Velay mercredi 7 octobre à 14h

Elles soutiennent les revendications des personnels des collèges qui exigent les ouvertures de classes nécessaires et le respect des seuils d’ouverture.

Elles constatent des problèmes similaires auxquels sont confrontés les  personnels du 1er degré.

  • Problème d’ouvertures de classes non satisfaites comme à Bas en Basset
    élémentaire, à Boisset, à Espaly Maternelle, La Chapelle d’Aurec, Beaulieu, St Julien Chapteuil et Chavaniac Lafayette et de fermetures de classes prononcées, y compris sans l’avis du Comité Technique, comme à Bas en Basset maternelle.
  • Problèmes de remplacements des maîtres absents qui s’annoncent très important dès cette rentrée

Pour les organisations SE-Unsa, SNUipp-FSU et SNUDI FO, le projet de loi RILHAC sur la direction d’école ne répond pas aux revendications des personnels. Elles demandent des mesures fortes en termes de décharges statutaires, de rémunération et de diminution de la charge de travail.

Elles s’inquiètent de la disparition de la formation continue volontaire, avec des choix, et de la mise en place de la formation dite « en constellations » qui remet en cause le volontariat, le libre choix et la liberté pédagogique individuelle.

Elles constatent que la situation des AESH ne s’est pas améliorée et elles continuent d’exiger un vrai statut associé à un salaire décent.

Le SE-Unsa, le SNUipp-FSU et le SNUDI FO de Haute-Loire appellent donc les personnels des écoles, enseignants, AESH à se rassembler également

Mercredi 7 octobre 2020 à 14 heures

devant l’Inspection académique au PUY en VELAY

Appel intersyndical 7 octobre 1er degre

Formation « constellations » imposée inscrite dans le cadre de PPCR et des lignes directrices de gestion promotions !

Publié le Catégories Informations

Le SNUDI-FO alerte sur la mise en place des formations constellations qui remettent en cause la liberté pédagogique et le libre choix de la formation. Ce dispositif se met en place progressivement dans les départements.
Une formation continue qui se résumerait à observer et être observé dans nos classes, en dehors de tout cadre réglementaire : les collègues refusent !

Continuer la lecture de « Formation « constellations » imposée inscrite dans le cadre de PPCR et des lignes directrices de gestion promotions ! »

RIS de rentrée

Publié le Catégories Informations
Le SNUDI-FO 43 appelle les personnels (syndiqués et non syndiqués) à se réunir pour faire le point sur la situation dans les écoles et élaborer le cahier revendicatif.
Mardi 8 septembre
Monistrol sur Loire – salle du château – à partir de 17h30

Mardi 8 septembre
Brioude – Immeuble de l’Instruction – Place du Postel – à partir de 17h15

Jeudi 10 septembre
Le Puy en Velay – Union Départementale FO – 1 av Saint Flory – à partir de 17h30

Rentrée scolaire : Les revendications ne seront pas bâillonnées !

Publié le Catégories Informations

La FNEC FP-FO a été reçue en audience le 25 août par le Ministre Blanquer.

Elle n’a pas proposé un projet alternatif de calendrier de rentrée ou de protocole « sanitaire. » Elle a porté les revendications urgentes des personnels.

Ce que veulent les personnels, c’est que tous les moyens leur soient donnés pour que la rentrée se passe dans les meilleures conditions, que leurs missions et leurs statuts soient respectés, que soient créés tous les postes nécessaires, que cessent les contre-réformes…

L’école doit rester gratuite !

FO a condamné la décision du gouvernement de ne pas fournir gratuitement aux élèves les masques qu’il rend obligatoires. C’est la gratuité de l’école qui est mise en cause. Ce précédent inacceptable en appelle d’autres.

A l’évidence, le Ministre continue à utiliser le prétexte sanitaire pour imposer un protocole et des mesures d’exception qui n’ont rien à voir avec la lutte contre le virus. L’école et les statuts ont été disloqués, les responsabilités de l’État ont été renvoyées systématiquement à l’échelon local. Les attaques se sont multipliées :

  • généralisation du contrôle continu et instauration d’un baccalauréat maison ;
  • réforme de la direction d’école qui place les directeurs sous la tutelle des collectivités ;
  • mise en place des 2S2C ;
  • destruction des CAP et remise en cause du droit à muter ;
  • explosion des emplois du temps ;
  • déréglementation du télétravail avec les cours à distance ;
  • remise en cause des droits aux congés,
  • multiplication des sanctions et des poursuites à l’encontre des syndicalistes et des militants…

Le Ministre a déclaré : « plus que jamais, avec la crise sanitaire, on a besoin de réformes. » Il maintient et accélère sa « transformation » de l’Ecole : plus de territorialisation, donc moins d’Education nationale. Il annonce une évolution de ce qu’il appelle les « Ressources Humaines » : plus d’individualisation, donc moins de garanties collectives.

Comme pour les hospitaliers : 183 euros pour tous, tout de suite !

Le Ministre a annoncé une « revalorisation » des professeurs : 400 millions d’euros en 2021 pour financer des primes pour les premiers échelons, mais aussi des heures supplémentaires et la formation pendant les vacances. Ce n’est pas une revalorisation, c’est une mystification. On est loin de l’augmentation indiciaire de 183 euros arrachée par les personnels hospitaliers. Cet acquis de leur mobilisation est un point d’appui pour exiger 183 euros d’augmentation pour tous les personnels, maintenant et sans contrepartie, et l’ouverture immédiate de négociations en vue d’un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat.

La FNEC FP-FO invite donc ses syndicats à poursuivre l’action revendicative, à réunir les personnels en assemblées générales, en heures d’information syndicale, et à mettre à la discussion les moyens de les faire aboutir.

Un préavis de grève a été déposé pour la première semaine de la rentrée.

Communiqué de la FNEC FP-FO rentrée scolaire Communiqué SNUDI FO circulaire direction