Congrès de la FNEC-FP-FO 43

Publié le Catégories Actions, Informations

« Comme dans les urgences ou chez les gilets jaunes, les personnels, dans leurs écoles, doivent se réunir et décider par eux-même! »

C’est en ces termes qu’une adhérente s’est exprimée devant les 150 participants (Professeurs des écoles, Professeurs des lycées et collèges, Administratifs, Aesh) au congrès départemental de la FNEC FP FO de Haute Loire, réunis le vendredi 17 mai à Blavozy.

La discussion a, en effet, essentiellement tourné autour des journées d’actions saute-mouton qui ne font pas céder le gouvernement et sur les conditions de construction du rapport de force nécessaire pour gagner.

Au regard des attaques sans précédent contre l’Education Nationale, contre la fonction publique et ses agents, les participants ont donc estimé que l’heure était à la constitution d’un réseau de résistance d’écoles, d’établissements, de services en invitant les personnels à se réunir pour établir leurs revendications et décider, par eux-même, des moyens pour les faire aboutir.

Ils ont adopté une résolution en ce sens (cf en pièce jointe) qui condamne les violences d’Etat, la répression, les arrestations illégales et les intimidations gouvernementales.

Ils ont réaffirmé également la nécessité pour les salariés de combattre ensemble, tous secteurs confondus, en particuliers contre le projet de retraite universelle par point.

L’après-midi était consacré aux assemblées générales des syndicats. Les adhérents du SNUDI-FO 43 ont poursuivi la discussion pour mettre en oeuvre la résolution fédérale dans les écoles du département. Ils ont adopté une motion revendicative (cf en pièce jointe).

Enfin ils ont élu une commission exécutive et un bureau élargis, preuve de la bonne dynamique du syndicat. 

Motion revendicative 2019 Résolution congrès fnec 43 2019 Eveil dimanche 19 mai

Arrestation de syndicalistes

Publié le Catégories Actions, Informations

Arrestation d’une syndicaliste FO. La répression ça suffit !

Vous ne rêvez pas, ce n’est pas en Algérie, c’est en France que ça se passe.

Samedi 11 mai, 15h20, une syndicaliste enseignante membre de la CE du SNFOLC 75, est mise en garde à vue pour « insulte au Président de la République », alors qu’elle manifestait pacifiquement aux côtés d’autres syndicalistes et de gilets jaunes dans le cortège Education inter-degrés Ile de France. Son compagnon qui a tenté d’empêcher l’arrestation, a également été placé en garde à vue.

« Partout le gouvernement applique la politique de la répression  » 

La collègue, en cellule jusqu’à 20H30 ce samedi, est à nouveau convoquée lundi 13 mai à 10h, en audition libre. Son compagnon a été libéré dimanche soir. Il devra lui aussi comparaître pour « incitation à la rébellion ».

Partout le gouvernement applique la politique de la répression pour faire taire les revendications à l’image de cette directrice d’école du Havre qui a été mutée d’office puis finalement blâmée (suite à la réaction outrée des collègues) ou ce directeur de Lodève convoqué chez l’IA pour avoir pris position « hors de leur service » contre la loi Blanquer.

Après la loi « anticasseurs » prétexte aux interdiction de manifester, après l’interdiction de manifester dans de très nombreux villes ou quartiers, après les charges et les gazages dont ont été victimes les Gilets Jaunes et maintenant les cortèges syndicaux (le 1er mai en particulier), voilà maintenant qu’on arrête et place en garde à vue des responsables syndicaux.

Le Gouvernement et le Ministre BLANQUER doivent savoir que leurs intimidations ne fonctionneront pas. FORCE OUVRIERE vous invite à vous réunir dans les écoles pour discuter des moyens à mettre en œuvre pour gagner et à continuer le combat pour le retrait des projets de loi BLANQUER et de réforme de la Fonction Publique, pour l’abandon du projet de réforme des retraites, universelle par points.


Nous vous proposons, si vous le souhaitez, de réagir à cette remise en cause de la DEMOCRATIE par la rédaction d’une petite motion que vous adresserez à snudi.fo43@orange.fr

Les enseignants de l’école de………….. considèrent inadmissible que des responsables syndicaux soient arrêtés et placés en garde à vue sous l’unique raison qu’ils défilent CONTRE LA LOI BLANQUER et la politique du gouvernement. Ils exigent le respect des libertés démocratiques élémentaires prévus dans la constitution : liberté d’expression, liberté de manifester, liberté d’opinion. Ils exigent l’abandon de toutes poursuites à l’encontre de ces deux camarades.


Grève du jeudi 9 mai

Publié le Catégories Actions, Informations

TOUS EN GRÈVE POUR SAUVER LE STATUT DE FONCTIONNAIRE

 

CONTRE LA LOI BLANQUER

POUR SAUVER LE REGIME DE RETRAITE DES FONCTIONNAIRES

Après les manifs énormes du 1er mai, les mouvements contre la loi Blanquer, la mobilisation sociale qui continue les samedis,

 

le GOUVERNEMENT DOIT ENTENDRE, NOUS POUVONS LE FAIRE PLIER !

 

 

C’est un fait rarissime, l’ensemble des fédérations de Fonctionnaires, FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNSA – CFDT – CFTC – CGC appellent les fonctionnaires des 3 versants de la Fonction Publique à la GREVE contre le projet de loi dit « de transformation de la Fonction Publique ». (Lire le tract départemental unitaire en pj).

Pour FORCE OUVRIERE les mots d’ordre sont clairs :

  • Retrait du projet de loi de transformation de la Fonction Publique
  • Retrait du projet de loi Blanquer qui s’insère parfaitement dans ce processus.
  • Après les annonces de MACRON, NON à toute réforme de retraite, contre le régime unique par point qui allonge la durée de cotisations, repousse l’âge de départs, instaure des décotes, diminue le montant des retraites. Maintien de l’ensemble des régimes particuliers et spéciaux et du code des pensions civiles et militaires

Déjà la mobilisation s’annonce forte : plusieurs écoles nous ont fait savoir qu’elles seraient fermées, d’autres que le nombre de grévistes seraient majoritaires.


La FNEC FP FO propose que les personnels de l’Education nationale grévistes se réunissent immédiatement après la manifestation pour discuter de la situation et des suites à donner à la mobilisation.


Dans tous les secteurs de la Fonction Publique les Fonctionnaires des hôpitaux, des collectivités mais aussi des services de l’Etat comme dans les finances publiques préparent la mobilisation qui s’annonce très suivie.

TOUS EN GREVE LE 9 MAI – TOUS A LA MANIFESTATION

10h30 Place Cadelade au PUY


Réunion syndicale à venir :

A Coubon : Ecole maternelle le lundi 6 mai 12h

A Saint Paulien le mardi 7 mai 12h

 

Tract intersyndical 9 mai 2019 1er mai 2019 43 intersyndical

Appels aux manifestations du 1er et 9 mai

Publié le Catégories Actions, Informations

Manifestation du 1er mai

Au regard des attaques sans précédent contre l’école publique et républicaine, contre les personnels et leurs statuts, pour dire NON à la loi BLANQUER et au projet de loi de transformation de la fonction publique,

Alors que les annonces définitives du Président de la République en fin de semaine risquent fort de porter de nouveau coups contre les salariés.

Le 1er Mai : agissons dans l’unité FO, CGT, FSU, Solidaire, UNSA, CFTC, avec les Gilets Jaunes pour nos revendications

MANIFESTATION le 1er mai

à 10h place Cadelade

 


Grève nationale et unitaire Education Nationale et Fonction Publique du 9 mai

 

Retrait de la loi Blanquer : c’est le moment !

C’est maintenant qu’on peut arracher le retrait de la loi Blanquer !
Partout se multiplient, depuis le 19 mars, puis le 30 et le 4 avril, des AG de ville, de secteurs scolaires, d’établissements, qui toutes, demandent le retrait du projet de loi Blanquer. Ce sont des milliers de professeurs, souvent en inter-degré qui se réunissent, décident de poursuivre la grève, multiplient les réunions et les initiatives en direction des
parents

Pour dire non au projet de loi de transformation de la fonction publique et pour demander au gouvernement qu’il ouvre enfin des négociations sur de nouvelles bases, les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA appellent d’ores et déjà toutes et tous les agent-e-s de la Fonction publique à se mettre en grève le jeudi 9 mai prochain, étape forte du processus de mobilisation.

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une Fonction publique au service de toutes et tous, porteuse de l’intérêt général.

Lire, ci-contre, l’appel intersyndical national.

TOUS EN Grèves le 9 mai en manifestation

à 10h place Cadelade

Communiqué FNEC – grève le 9 mai 1er mai 2019 43 intersyndical

Motion adoptée par les personnels grévistes le 4 avril 2019

Publié le Catégories Actions, Informations

L’assemblée des grévistes du 4 avril 2019, réunis avec les organisations syndicales FNEC FP FO – FSU – CGT et SUD Education réunis contre la LOI BLANQUER considèrent inacceptables les lois BLANQUER sur l’école de la CONFIANCE, le Baccalauréat et l’enseignement professionnel.

Les participants considèrent que la grève massive des personnels le 19 mars puis sa reconduction dans de nombreux départements, les manifestations du 30 mars et les différentes initiatives prises au plan local amènent le Ministre Blanquer à gesticuler et à communiquer par des fake news.

Ils considèrent que les initiatives prises au plan départemental, les réunions publiques à BRIOUDE, Monistrol et St Didier, la création de comités locaux contre la loi BLANQUER, les réunions dans les collèges comme à Paulhaguet, dans les lycées et les Lycées Professionnels à l’occasion des actions menées contre la réforme du baccalauréat et parcourSup permettent de construire le rapport de force nécessaire pour gagner.

Ils considèrent également que le mouvement d’ensemble contre les réformes de l’Education nationale, de la Fonction Publique mais aussi des Retraites est à l’ordre du jour et soutiennent toutes les initiatives en ce sens.

Ils décident dans un premier temps d’ici les vacances de continuer à informer et à mobiliser contre les projets et lois Blanquer par l’organisation de réunions publiques associant enseignants, parents et élus.

 

Déjà plusieurs réunions sont programmées :

  • Réunion du Comité d’action local contre la Loi BLANQUER de BRIOUDE, lundi 8 avril salle de l’instruction à 18h30
  • Réunion à VEZEZOUX mardi 9 avril à 18h30 à la mairie
  • Réunion à PAULHAGUET jeudi 11 avril à 18h30 à l’école maternelle
  • Réunion à RETOURNAC  jeudi 11 avril à l’Ecole Élémentaire
  • Réunion au Puy-en-Velay jeudi 11 avril 18h au centre Pierre Cardinal
  • Réunion à Allègre, réunion en préparation

 

Une assemblée départementale avec les représentants des différents comités ou réunions aura lieu le jeudi 02 mai au centre Pierre Cardinal au Puy-en-Velay.

Motion adoptée par les personnels grévistes le 4 avril 2019

Contre la loi Blanquer, en grève jeudi 04 avril

Publié le Catégories Actions, Informations

RASSEMBLEMENTS DU SAMEDI 30 MARS

Ensemble construisons le rapport de force.

Dans le cadre de l’appel national FSU – CGT – SNALC – UNSA – SGEN – SUD et FO, une centaine de milliers de manifestants se sont mobilisés dans toute la France dans la rue, devant les IA ou les Préfectures.  

En Haute Loire, à l’appel des fédérations syndicales de l’enseignement FNEC FP FO 43 et FSU 43, 150 personnes (Le chiffre de 60 rapporté par LA TRIBUNE est faux et même inférieur à celui des RG qui annoncent 100) se sont réunies devant la Préfecture au PUY pour réclamer le RETRAIT DE LA LOI BLANQUER (cf Article LA TRIBUNE LE PROGRES).

GREVE DU JEUDI 4 AVRIL

Dans la continuité du mouvement, les organisations syndicales du département FNEC FP FO – SNUipp/FSU – SNES/FSU – SNEP/FSU – SNUEP/FSU – CGT EDUCATION – et SUD EDUCATION ont décidé de relayer l’appel national à la grève et à la manifestation le jeudi 4 avril pour le retrait de la loi BLANQUER et de la réforme de la transformation de la Fonction Publique lancé par les mêmes organisations syndicales au niveau national.

 

POUR LE RETRAIT DE LA LOI BLANQUER! 

TOUS EN GREVE LE JEUDI 4 AVRIL ET A l’AG DES GREVISTES A 9H

au Centre Pierre Cardinal au PUY à 9h

Puis, tous au rassemblement à l’inspection académique

 

Ensemble construisons le rapport de force. Une délégation sera reçue à l’Inspection Académique à 11h30.

 

Pensez à signaler votre intention de grève 48 heures à l’avance !

 

 

Appel à la GREVE du 4 avril Ni amendable ni négociable Retrait de la loi Blanquer

Pour l’abandon de la loi Blanquer!

Publié le Catégories Actions, Informations

Les personnels du département avec le SNUDI-FO et le SNUipp décident la reconduction de la grève le lundi 25 mars

l’assemblée des personnels des écoles grévistes, avec le SNUDI-FO et le SNUipp décident de reconduire la grève le lundi 25 mars

Tous en grève reconductible à partir du lundi 25 mars

Et aux Assemblées de secteur pour décider de la suite

Suite à la manifestation interprofessionnelle du mardi 19 mars qui a rassemblé 1500 personnes au Puy avec FO, la CGT, la FSU, Solidaire et les Gilets Jaunes, l’assemblée des personnels des écoles grévistes, avec le SNUDI-FO et le SNUipp, a discuté de l’action efficace pour bloquer les attaques mortifères du gouvernement contre l’école publique, contre la fonction publique et contre les statuts des fonctionnaires.

Elle a voté la reconduction de la grève pour le lundi 25 mars contre la loi de transformation de la fonction publique et contre la loi Blanquer. Des grévistes, mandatés par leurs collègues, représentaient leurs écoles, et ont voté la reconduction.

Les attaquent sont sans précédent, la riposte doit être sans précédent. Dans de nombreux départements les personnels de l’Education Nationale, massivement du 1er degré, s’organisent et votent également la reconduction de la grève;

  • 600 personnels en AG à Nantes ont voté la reconduction pour lundi 25.
  • 200 personnels en AG à Angers décident la reconduction pour le lundi 25
  • 100 personnels à Clermont Ferrand réunis avec FO, FSU, CGT, solidaire et l’UNSA ont voté la reconduction pour le jeudi 28

Selon nos informations partielles, la grève est reconduite également pour le lundi 25 dans l’Ain, le Rhône, le Tarn, l’Yonne, …

La grève, la vraie, celle pour gagner est entrain de prendre! Déjà des collègues non grévistes hier nous indiquent qu’ils rejoindront le mouvement dés lundi comme à Paulhaguet Maternelle.


Vous aussi, discutez avec vos collègues, décidez de la grève et informez les autres écoles du département sous forme de motion!

Participez aux assemblées de secteur le lundi 25 mars pour décider de la suite :

  • Au Puy en Velay à 9h (lieu à determiner) 
  • A Monistrol/Loire à 9h Au chateau 
  • A Brioude à 9h Place du Postel, immeuble de l’Instruction 

Une réunion de délégués des trois secteurs est prévue au Puy l’après-midi.

Vous trouverez en pièce jointe un modèle de déclaration d’intention de grève reconductible à partir du 25 mars , le compte-rendu de l’AG de Nantes, un modèle de lettre aux parents, une analyse du SNUDI-FO de la loi Blanquer.

Compte rendu AG éducation Nantes-19 mars Modèle de déclaration d’intention de paticipation à la grève

CTSD Mouvement 2019

Publié le Catégories Actions, CDEN / CTSD, Mouvement

L’heure est à la grève

C’est officiel : le mouvement basé sur l’ancienneté passe à la trappe !

La contre-réforme de la fonction publique est en marche !

Quelques modifications concernant le mouvement ont été apportées suite à ce CTSD :

  • Suppression des points REP.
  • Affectation à l’Ancienneté Générale de Service des Titulaires de Secteur en CAPD sur des rompus de temps partiels.
  • Suite aux demandes du SE UNSA, une nouvelle variable sera prise en compte (parent isolé) ce qui minore encore plus l’importance de l’AGS dans le barème. Notons l’incohérence de ce syndicat qui en cours de séance a voté pour tous les avis intersyndicaux (cf PJ) dénonçant l’accumulation de variables au détriment de l’AGS.

Le SE UNSA n’a pas pris part au vote sur l’ensemble des propositions au détriment de l’unité syndicale qui aurait donné beaucoup plus de poids à la demande des collègues du département.

Malgré  les mobilisations majoritaires des personnels, l’administration persiste et aggrave la situation ! Elle méprise leurs revendications ! Elle met en marche avant l’heure la réforme de la fonction publique.

Une seule solution face à ce mépris des personnels et à la destruction du statut :

TOUS EN GREVE MARDI 19 MARS RASSEMBLEMENT ET MANIFESTATION

au Puy 10h PLACE CADELADE


TOUS EN GREVE LE 19 MARS

DECLARATION FNEC FP FO AU CTSD Compte rendu CTSD Mouvement 12 mars 2019
Avis Mouvement CTSD Appel à la grève 19 mars

RASSEMBLEMENT CONTRE LA CIRCULAIRE MOUVEMENT

Publié le Catégories Actions, Mouvement

Toujours mobilisés, de nombreux collègues ont répondu à l’appel intersyndical national pour le retrait de la circulaire « mouvement ». Vincent DELAUGE pour le SNUDI FO a indiqué qu’il faudrait bien que le ministre et l’IA prennent enfin en compte  les revendications des personnels sur  le problème de la Carte Scolaire comme sur celui du Mouvement.

Une délégation a été reçue à la veille du nouveau Groupe de Travail qui va se réunir demain. Aucune réponse de l’administration qui campe sur ses positions et présente même un projet de circulaire en deçà des annonces faites.

RESTEZ MOBILISÉS

Vincent DELAUGE a rappelé la mobilisation unitaire du Vendredi 15 février à 14h devant la Préfecture, jour du CDEN qui discutera de la Carte Scolaire, manifestation à laquelle s’associent parents d?élèves et élus  suite à l’appel intersyndical FO, CGT, FSU et SUD.