Publié le Catégories Communiqués

FO s’oppose à toute réforme conduisant à reculer l’âge de la retraite

Publié le Catégories Communiqués

Si beaucoup de commentateurs se félicitent que les questions sociales soient au cœur de l’élection présidentielle, que les propositions diverses fleurissent en matière de salaires ou de retraites notamment n’est pas forcément un gage de progrès pour les salariés !

Ainsi, revient la question de la réforme des retraites et de l’âge de départ.

Plusieurs candidats, dont l’actuel Président de la République, proposent de reculer l’âge légal de départ en retraite à 65 ans.

FO considère que cela est inacceptable pour plusieurs raisons.

Continuer la lecture
Publié le Catégories Communiqués

On a besoin de tous les personnels : arrêt immédiat de l’obligation vaccinale !

Publié le Catégories Communiqués

Alors que le Premier ministre a annoncé que le pass vaccinal et le port du masque ne seront plus obligatoires dans la quasi-totalité des lieux à compter du 14 mars, l’obligation vaccinale, elle, reste toujours en vigueur pour les personnels qui y sont soumis.…

Continuer la lecture
Publié le Catégories Communiqués

Les prix des carburants explosent : les personnels n’ont pas à payer pour travailler ! La FNEC FP-FO exige des mesures d’urgence !

Publié le Catégories Communiqués

Dans sa dernière allocution télévisée sur la question de la guerre en Ukraine, le président-candidat Macron annonce à la population des sacrifices à venir. Le ministre Le Maire évoque même une « guerre économique » contre la Russie… D’ores et déjà les prix…

Continuer la lecture
Publié le Catégories Informations

Le budget des armées explose, les classes et les postes ferment, les salaires restent bloqués : inacceptable !

Publié le Catégories Informations

Lors de son allocution télévisée du 2 mars, le président Macron a annoncé que le budget des armées allait fortement augmenter. Rappelons que celui-ci a progressé de 1,7 milliard d’€ chaque année depuis 2017 et qu’à compter de 2023 cette augmentation devrait…

Continuer la lecture
Publié le Catégories Mouvement des personnels

Réunion spéciale mouvement

Publié le Catégories Mouvement des personnels

Cette année encore, le ministre et ses responsables locaux changent une nouvelle fois les règles du mouvement, remettant toujours plus en cause les barèmes. Rien d’étonnant, puisque le programme de Macron pour l’Education Nationale, c’est le recrutement des enseignants par les directeurs d’école dans le cadre des écoles autonomes et la fin du “recrutement à vie” des professeurs.

Pour cela :

  • La référence à l’Ancienneté Générale des Services doit être minorée au maximum par d’autres critères subjectifs permettant de nommer à la tête du client.
  • Les représentants des personnels ne doivent pas pouvoir vérifier les barèmes et les nominations. c’est la raison pour laquelle la loi dite “de transformation de la fonction publique” a sorti le contrôle du mouvement des prérogatives des CAPD.

Le SNUDI-FO exige l’abandon de la loi de transformation de la fonction publique, le retour à un mouvement contrôlé par les représentants des personnels organise, un barème essentiellement basé sur l’Ancienneté Générale des Services.

Toutefois, le SNUDI-FO 43 est au côté des personnels. Les militants FO informent et accompagnent les collègues pour leurs vœux. Ils rédigent avec eux les recours et défendent les saisines des CAPD.

Afin de vous présenter les Lignes Directrices de Gestion du mouvement de cette année et pour commencer à répondre à vos questions le SNUDI-FO 43 organise :

Une première réunion spéciale Mouvement

En visio le mercredi 9 mars de 9h à 12h
(vous pourrez vous connecter à n’importe quel moment durant cette plage horaire).


Cliquez sur le lien suivant le jour de la réunion pour accéder à la visio :  ( https://us02web.zoom.us/j/89757392771  ) 

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

CDEN 11 février – Le projet de Carte Scolaire de l’IA une nouvelle fois rejeté à l’unanimité

Publié le Catégories CDEN / CTSD, Comptes rendus

En préambule du CDEN, Mr le Préfet, président de cette instance et représentant de l’Etat dans le département a refusé de recevoir une délégation des écoles de Blavozy, Cohade, Corsac, Brives et St Just Malmont, dans un premier temps, par principe. Pour FO, C’EST DÉJÀ INACCEPTABLE !!

Dans la foulée, FO a proposé un vœu lui demandant de respecter les représentants des écoles présentes sous ses fenêtres en les recevant en audience.
Le vœu mis au vote (en PJ) a recueilli 13 voix favorables et 3 abstentions.

 Malgré le vote majoritairement POUR des parents et des représentants des personnels, le Préfet s’est obstiné dans son refus de recevoirPour FO, c’est un déni de démocratie.

Proposition de carte scolaire : REJETÉE PAR LE CDEN (12 contre, 9 pour, 1 abs)

Hier, lors du CTSD, l’Inspectrice est revenue sur deux situations, grâce à la mobilisation des parents organisée par FO :

  • Plus de fermeture à Saint Jeures
  • Blocage de la fermeture à Cohade

Aujourd’hui, une nouvelle fois, notre syndicat a organisé la mobilisation. L’IA recule encore :

  • Plus de fermeture à St Just Malmont
  • Ouverture à la maternelle du Chambon sur Lignon (demande faite par la présidente des DDEN) sans proposition préalable au CTSD

Résultat de cette carte scolaire taillée à la hache : Services publics de proximité sacrifiés !

 4 écoles fermées

Les Vastres, Brives Corsac, Paulhaguet élémentaire (fusion) et Vals Près Le Puy élémentaire (fusion)

6 postes devant élèves qui disparaissent !

1 seule ouverture de classe !

1 seule création de poste de TR

Comme ils l’ont fait avec les parents, le Préfet et l’IA méprisent les membres du CDEN

  • Paroles coupées
  • Interventions refusées
  • Refus total d’accepter les prises de paroles concernant le second degré
  • Clôture du CDEN sans tenir compte des demandes d’interventions

Ce comportement de notre administration est symptomatique de l’irrespect du gouvernement et de ses relais locaux vis-à-vis des organisations syndicales tout comme de la population !

On est loin du compte, il est urgent et nécessaire de répondre aux revendications des personnels portées par la FNEC- FP- FO :

  • L’annulation de toutes les fermetures de classes et l’ouverture de toutes les classes et de tous les postes nécessaires : adjoint, remplaçant, RASED et PsyEN
  • L’abandon des fusions d’écoles
  • L’appel à l’ensemble des listes complémentaires aux concours et le réabondement de celles-ci, la titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent, la mise en place des concours exceptionnels
  • L’abrogation de la masterisation et de la réforme de Blanquer des concours
  • Le recrutement sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage
  • Un vrai statut et un vrai salaire pour les AESH, AED
  • Le recrutement d’AESH immédiat
  • La création d’une brigade de remplacement AESH
  • L’abandon des PIAL
Publié le Catégories Carte scolaire, Communiqués

Le projet de Carte Scolaire de l’Inspectrice d’Académie une nouvelle fois rejeté à l’unanimité

Publié le Catégories Carte scolaire, Communiqués

L’Ecole Publique dans le viseur du ministre et de sa représentante locale

L’inspectrice d’Académie, droite dans ses bottes, avait, en préambule de la réunion, annoncé qu’elle ne changerait rien à son projet. Et pourtant …

Grâce à la détermination de FO :

  • Elle ne voulait pas nous laisser lire notre déclaration liminaire (en pj) : elle a dû changer d’avis !
  • Elle ne voulait pas recevoir les délégations d’écoles rassemblées devant l’Inspection Académique : elle a dû changer d’avis !
  • Elle ne voulait pas revenir sur son projet : elle a dû le revoir devant la mobilisation soutenue par FO seul syndicat présent auprès des parents, des collègues et des élus !!!

Ainsi :

ELLE NE FERME PLUS A ST JEURES/FREYCENET !

ELLE BLOQUE LA FERMETURE A COHADE !

Mais cela est loin d’être suffisant :

  • Alors que l’IA affirme maintenir les classes en prenant en compte les moins de 3 ans dans les villages sans autre structure d’accueil, elle ne fait que reporter sa décision de fermeture sur Cohade !
  • Alors que l’IA se félicite du recrutement de 3 listes complémentaireselle avoue finalement que ces 3 postes seront déduits du futur recrutement des nouveaux PE, encore un enfumage de Blanquer !!!
  •  Alors qu’à Paulhaguet, la fusion est prononcée, elle précise qu’un adjoint devra assurer des missions de direction sans aucune indemnité, c’est une honte ! Travailler plus pour gagner moins !
  • Alors que le conseil municipal de Vals n’a pas encore délibéré sur la fusion des écoles, l’IA anticipe le vote et prononce d’ores et déjà la fusion : c’est illégal !!!
  • Alors que des mobilisations massives ont eu lieu contre la fermeture de l’école de Brives Corsac en défense de l’école publique, l’IA se cache derrière la municipalité pour faire un pont d’or à l’établissement privé de la Chartreuse.
  • Alors que la fermeture d’une école ne peut se faire sans l’accord du maire, l’IA prononce la fermeture de l’école des Vastres contre l’avis du maire, c’est inadmissible !
  • Alors que FO demande depuis plus de 2 ans des créations de poste d’UPE2A, l’IA crée une ULIS maternelle à Brioude Jules Ferry que personne n’a demandé et ferme une classe !
  •  Alors que parents, élus et collègues de St Just Malmont et de Blavozy étaient prêts à se mobiliser, l’administration leur a menti en affirmant que leurs écoles n’avaient « rien à craindre » ; 

Résultat de ces mensonges : LES FERMETURES SONT PRONONCEES !!

LES ECOLES AYANT OBTENU UN CHANGEMENT SONT CELLES QUI SE SONT MOBILISEES AVEC FO !!!!

Pour FO rien n’est fini, l’heure est ENCORE à la mobilisation !

Demain au CDEN, l’IA doit revenir sur toutes les autres situations!

La FNEC FP FO soutient toutes les initiatives et mobilisations des enseignants, des parents et des élus pour empêcher que ce projet soit validé.
D’ores et déjà, plusieurs délégations d’école seront présentes devant la préfecture à 14h. L’Union Départementale FO a déposé une demande d’audience des délégations d’écoles auprès du préfet. (cf courrier en pièce jointe)

Pièces jointes

Publié le Catégories Carte scolaire, CDEN / CTSD, Comptes rendus

Compte-rendu FO du CTSD carte scolaire 1er février

Publié le Catégories Carte scolaire, CDEN / CTSD, Comptes rendus

SERVICES PUBLICS DE PROXIMITÉ SACRIFIÉS !

4 écoles fermées : Les Vastres, Brive Corsac, Paulhaguet et Vals Près Le Puy

8 postes devant élèves qui disparaissent !

Aucune ouverture de classe !

Aucune création de poste de TR !

Continuer la lecture
Publié le Catégories Informations

Courrier de la FNEC-FP-FO au Ministre sur les listes complémentaires et communiqué du SNUDI FO

Publié le Catégories Informations

Monsieur le Ministre,

Suite à notre demande de compléter les listes complémentaires dans un certain nombre d’académies, nous avons bien étudié la jurisprudence que vos services nous opposent en s’appuyant sur une affirmation de la DGAFP.

Nous ne remettons pas en cause que la DGAFP ait pu dire ou écrire que l’arrêt THIBAUX du 19 février 1954 ne permettait pas à un jury de procéder à une nouvelle sélection des candidats une fois la délibération prononcée, mais il nous semble que poser les mauvaises questions amènent toujours les mauvaises réponses.

En l’occurrence, cet arrêt du Conseil d’Etat du 19 février 1954, repris depuis par plusieurs autres arrêts, notamment par l’arrêt n°253800 du 17 juin 2005, ne se rapporte de près ou de loin à notre problématique de réouverture de la liste complémentaire des concours de professeurs des écoles.

Dans l’arrêt en question du Conseil d’Etat, le jury avait modifié, après sa première délibération qui avait prononcé la non admission d’une candidate, les appréciations de cette dernière, et avait pris une autre délibération prenant en compte cette modification des appréciations. Cette deuxième délibération a été annulée par le Conseil d’Etat qui a édicté un principe, non démenti depuis lors, à savoir : « Un jury d’examen ne peut légalement, après une délibération proclamant les résultats des épreuves, procéder à une appréciation supplémentaire des mérites d’un candidat et formuler des propositions nouvelles. »

Or, vous n’êtes évidemment pas sans ignorer que lors des concours de professeurs des écoles, les candidats ont tous une note qui correspond à leur moyenne générale finale. Certains sont inscrits sur une liste principale,
d’autres sur une liste complémentaire, d’autres ne sont inscrits sur aucune des deux listes. Mais ces derniers possèdent une note qui correspond à leur moyenne générale finale.

Il n’y a donc nul besoin, comme le condamne l’arrêt du Conseil d’Etat, « de procéder à une appréciation supplémentaire des mérites d’un candidat et formuler des propositions nouvelles ».

Dans notre cas d’espèce de réouverture de la liste complémentaire des concours de professeurs des écoles, vous admettrez donc que la jurisprudence que vos services nous opposent est inopérante.

Nous vous demandons donc, comme d’ailleurs ont pu le faire certains de vos prédécesseurs sans que cela pose de quelconques problèmes juridiques, de rouvrir les listes complémentaires des concours de professeurs des
écoles à hauteur des besoins recensés.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma parfaite considération.

Clément Poullet, secrétaire général de la FNEC FP-FO

Pièces jointes