CARTE SCOLAIRE

Publié le Catégories Carte scolaire

La mobilisation réussie contraint l’Inspectrice d’Académie à de premiers reculs qui en appellent d’autres!

Plus de 200 personnels de l’Education nationale grévistes, parents d’élèves et élus étaient mobilisés devant l’Inspection Académique pour réclamer l’annulation des fermetures de classes et les ouvertures nécessaires.

Madame l’Inspectrice d’Académie revient sur les fermetures à Cussac et à Saint Pal en Chalencon et lève le blocage à Riotord.

Ces reculs sont à mettre au compte de la mobilisation et en appellent d’autres. D’autant plus que Madame l’Inspectrice d’Académie est esseulée face à l’opposition générale. Toute la journée, que ce soit au CTSD ou au CDEN, elle a été systématiquement désavouée. Sa carte scolaire a reçu un avis négatif du CTSD puis du CDEN.

Jamais un projet de carte scolaire n’avait, à ce point, été rejeté

(17 voix contre – 5 abstentions – 4 voix pour)

Les organisations syndicales ont déposé le vœux suivant :

« Les membres du CDEN de Haute Loire, réunis le vendredi 5 février 2021, demandent, dans le cadre de la carte scolaire 1er degré, à Madame l’Inspectrice d’Académie, le respect de l’engagement de madame Elimas, secrétaire d’Etat chargée de l’Education Prioritaire devant le Senat le mercredi 3 février 2021 qui affirme:  » depuis 2019 aucune école ne ferme sans l’accord du maire … depuis la rentrée 2020 aucune fermeture de classe ne s’est faite dans les communes de moins de 5 000 habitants sans l’accord du maire. Il n’y a pas de raison que cela change. »

Ce vœux a été adopté à l’unanimité du CDEN moins 1 abstention et 2 NPPV (23 pour)

Pour la FNEC FP FO, Madame l’Inspectrice d’Académie doit donc prendre note de l’opposition unanime des personnels, des parents et des élus et revoir sans attendre sa carte scolaire en prenant en compte l’engagement de la Secrétaire d’Etat et en annulant toutes les fermetures de classes envisagées.

Forts des premiers reculs actés, il ne faut rien lâcher!
Le ministre Blanquer et sa représentante locale sont fragilisés, on peut les faire reculer sur l’ensemble des situations. La FNEC FP FO estime nécessaire de poursuivre la mobilisation pour obtenir l’annulation de toutes les fermetures et propose d’ores et déjà un nouveau rassemblement le mercredi de la reprise pour :

  • L’annulation des suppressions de classes
  • La création de tous les postes nécessaires
  • L’annulation de la mis en place des PIAL

Un communiqué plus exhaustif vous sera envoyé ultérieurement.