Hommage à Samuel PATY

Publié le Catégories Informations

Hommage à Samuel PATY,

La FNEC-FP-FO, avec la confédération FO, condamne l’acte odieux qui a coûté la vie à un professeur du collège Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, et présente ses sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues. La FNEC FP FO était présente aux rassemblements qui ont eu lieu à Clermont Ferrand.

La FNEC-FP-FO tient à rappeler son attachement aux valeurs de la République, à la laïcité, à la liberté d’expression, à l’instruction, mais aussi à la nécessité de renforcer les services publics, dont l’Éducation Nationale.

La FNEC-FP-FO exige que l’École publique et ses personnels soient protégés et pas seulement par des discours mais aussi par la réaffirmation et la défense intégrale de leurs statuts.

 Ci-joint les communiqués de la FNEC-FP-FO de l’académie de Clermont-Ferrand, de la FNEC-FP-FO nationale et de la confédération FO.

Communiqué FNEC FP FO Clermont-fd Communiqué FNEC FP FO Communiqué confédération FO

Rassemblement devant l’IA

Publié le Catégories Actions

Forte mobilisation aujourd’hui devant l’IA!

Plus d’une centaine de collègues enseignants, AESH, et parents d’élèves se sont réunis aujourd’hui pour dénoncer les conditions de rentrée et les sur-effectifs dans les classes de Haute-Loire.

« Dans notre département il serait désormais possible d’interdire tout rassemblement de plus de 30 personnes mais il serait admis que les enseignants, les élèves, les AESH cohabitent à plus de 30, 31 32 voire 33 dans des classes trop petites. »

Intervention de la FNEC FP FO Intervention pour le SNFOLC43

Compte rendu du CHSCT D du 5 octobre 2020

Publié le Catégories CHSCT

COVID

Réalité des chiffres de la « pandémie » : 0 élève et 0 prof hospitalisé en Haute-Loire

Formation

Le CHSCT alerte l’IA sur la formation en « constellations »

Fiches SST

FORCE OUVRIERE défend les personnels sur tous les dossiers confiés

Protection fonctionnelle

Les déclarations inquiétantes de l’IA!

Direction d’école

Une enquête du CHSCT aura lieu

Consultez le compte rendu du CHST dans son intégralité. 

Compte rendu du CHSCT D 43 du 5 octobre 2020

Rassemblement le 7 octobre

Publié le Catégories Actions, Informations

A bas les mesures d’exception, satisfaction des revendications !

TOUS AUX RASSEMBLEMENT
Devant l’Inspection Académique
Mercredi 7 octobre à 14 h

Les organisations syndicales des personnels des écoles SE-Unsa 43, SNUipp-FSU43 et SNUDI FO43 ont pris connaissance de l’appel des organisations syndicales du second degré FO – FSU – UNSA– CGT – SUD à un rassemblement devant l’Inspection Académique au Puy en Velay mercredi 7 octobre à 14h

Elles soutiennent les revendications des personnels des collèges qui exigent les ouvertures de classes nécessaires et le respect des seuils d’ouverture.

Elles constatent des problèmes similaires auxquels sont confrontés les  personnels du 1er degré.

  • Problème d’ouvertures de classes non satisfaites comme à Bas en Basset
    élémentaire, à Boisset, à Espaly Maternelle, La Chapelle d’Aurec, Beaulieu, St Julien Chapteuil et Chavaniac Lafayette et de fermetures de classes prononcées, y compris sans l’avis du Comité Technique, comme à Bas en Basset maternelle.
  • Problèmes de remplacements des maîtres absents qui s’annoncent très important dès cette rentrée

Pour les organisations SE-Unsa, SNUipp-FSU et SNUDI FO, le projet de loi RILHAC sur la direction d’école ne répond pas aux revendications des personnels. Elles demandent des mesures fortes en termes de décharges statutaires, de rémunération et de diminution de la charge de travail.

Elles s’inquiètent de la disparition de la formation continue volontaire, avec des choix, et de la mise en place de la formation dite « en constellations » qui remet en cause le volontariat, le libre choix et la liberté pédagogique individuelle.

Elles constatent que la situation des AESH ne s’est pas améliorée et elles continuent d’exiger un vrai statut associé à un salaire décent.

Le SE-Unsa, le SNUipp-FSU et le SNUDI FO de Haute-Loire appellent donc les personnels des écoles, enseignants, AESH à se rassembler également

Mercredi 7 octobre 2020 à 14 heures

devant l’Inspection académique au PUY en VELAY

Appel intersyndical 7 octobre 1er degre

Formation « constellations » imposée inscrite dans le cadre de PPCR et des lignes directrices de gestion promotions !

Publié le Catégories Informations

Le SNUDI-FO alerte sur la mise en place des formations constellations qui remettent en cause la liberté pédagogique et le libre choix de la formation. Ce dispositif se met en place progressivement dans les départements.
Une formation continue qui se résumerait à observer et être observé dans nos classes, en dehors de tout cadre réglementaire : les collègues refusent !

Continuer la lecture de « Formation « constellations » imposée inscrite dans le cadre de PPCR et des lignes directrices de gestion promotions ! »

RIS de rentrée

Publié le Catégories Informations
Le SNUDI-FO 43 appelle les personnels (syndiqués et non syndiqués) à se réunir pour faire le point sur la situation dans les écoles et élaborer le cahier revendicatif.
Mardi 8 septembre
Monistrol sur Loire – salle du château – à partir de 17h30

Mardi 8 septembre
Brioude – Immeuble de l’Instruction – Place du Postel – à partir de 17h15

Jeudi 10 septembre
Le Puy en Velay – Union Départementale FO – 1 av Saint Flory – à partir de 17h30

Rentrée scolaire : Les revendications ne seront pas bâillonnées !

Publié le Catégories Informations

La FNEC FP-FO a été reçue en audience le 25 août par le Ministre Blanquer.

Elle n’a pas proposé un projet alternatif de calendrier de rentrée ou de protocole « sanitaire. » Elle a porté les revendications urgentes des personnels.

Ce que veulent les personnels, c’est que tous les moyens leur soient donnés pour que la rentrée se passe dans les meilleures conditions, que leurs missions et leurs statuts soient respectés, que soient créés tous les postes nécessaires, que cessent les contre-réformes…

L’école doit rester gratuite !

FO a condamné la décision du gouvernement de ne pas fournir gratuitement aux élèves les masques qu’il rend obligatoires. C’est la gratuité de l’école qui est mise en cause. Ce précédent inacceptable en appelle d’autres.

A l’évidence, le Ministre continue à utiliser le prétexte sanitaire pour imposer un protocole et des mesures d’exception qui n’ont rien à voir avec la lutte contre le virus. L’école et les statuts ont été disloqués, les responsabilités de l’État ont été renvoyées systématiquement à l’échelon local. Les attaques se sont multipliées :

  • généralisation du contrôle continu et instauration d’un baccalauréat maison ;
  • réforme de la direction d’école qui place les directeurs sous la tutelle des collectivités ;
  • mise en place des 2S2C ;
  • destruction des CAP et remise en cause du droit à muter ;
  • explosion des emplois du temps ;
  • déréglementation du télétravail avec les cours à distance ;
  • remise en cause des droits aux congés,
  • multiplication des sanctions et des poursuites à l’encontre des syndicalistes et des militants…

Le Ministre a déclaré : « plus que jamais, avec la crise sanitaire, on a besoin de réformes. » Il maintient et accélère sa « transformation » de l’Ecole : plus de territorialisation, donc moins d’Education nationale. Il annonce une évolution de ce qu’il appelle les « Ressources Humaines » : plus d’individualisation, donc moins de garanties collectives.

Comme pour les hospitaliers : 183 euros pour tous, tout de suite !

Le Ministre a annoncé une « revalorisation » des professeurs : 400 millions d’euros en 2021 pour financer des primes pour les premiers échelons, mais aussi des heures supplémentaires et la formation pendant les vacances. Ce n’est pas une revalorisation, c’est une mystification. On est loin de l’augmentation indiciaire de 183 euros arrachée par les personnels hospitaliers. Cet acquis de leur mobilisation est un point d’appui pour exiger 183 euros d’augmentation pour tous les personnels, maintenant et sans contrepartie, et l’ouverture immédiate de négociations en vue d’un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat.

La FNEC FP-FO invite donc ses syndicats à poursuivre l’action revendicative, à réunir les personnels en assemblées générales, en heures d’information syndicale, et à mettre à la discussion les moyens de les faire aboutir.

Un préavis de grève a été déposé pour la première semaine de la rentrée.

Communiqué de la FNEC FP-FO rentrée scolaire Communiqué SNUDI FO circulaire direction

STOP AUX MUTATIONS ET AUX LICENCIEMENTS DES AESH ET AED DU DEPARTEMENT

Publié le Catégories Informations

Des dizaines d’AESH sont enlevés de leur poste. Leur seul choix: accepte ou « à la porte ».
Des AED sont purement et simplement licenciés sans aucune raison valable.

Trop, c’est trop, la FNEC FP FO 43 soutient toutes les initiatives en cours pour protéger nos collègues.


Signez les pétitions de l’école d’Aurec sur Loire, du lycée d’Espaly, du collège de Retournac en pièces jointes


A bas la précarité ! Stop aux mutations, stop aux licenciements !
 

La FNEC FP FO appelle tous les personnels des établissements et des écoles à se mobiliser pour défendre les personnels AESH et AED victimes de mutations non-voulues ou de licenciements. Elle invite les personnels AESH demandant la révision de leur affectation à remplir la fiche syndicale de suivi en pièce jointe pour contester les mutations imposées. Déjà une vingtaine de situations déposées auprès de l’Inspection Académique par la FNEC FP FO.

Information importante pour les AESH

Vous demandez la révision de votre affectation, ne signez pas tout de suite l’avenant à votre contrat! Vous avez un mois pour le faire, ce qui laisse le temps pour imposer un recul de l’administration et pour organiser la mobilisation.
 

Pour la FNEC FP FO il est grand temps que tous ces personnels bénéficient enfin d’un vrai statut qui les protège et d’un vrai salaire qui les fasse vivre.

Communiqué AESH-AED Pétition AESH Aurec
Motion Retournac Fiche de suivie affectation des AESH juin 2020 PETITION pour le reemploi AED

Rassemblement du 24 juin

Publié le Catégories Actions, Informations

Mercredi 24 juin Rassemblement devant l’Inspection Académique de la Haute-Loire

A l’appel de FO FSU SUD

Arrêt des contre-réformes : statut de directeur, 2S2C, travail en distanciel, précarisation accrue des AESH

Une centaine de participants au PUY, des milliers dans toute la France et au Ministère

« Trop c’est trop, il faut que tout cela s’arrête, la rentrée ne peut avoir lieu dans ces conditions. »

Les responsables syndicaux de FO et de la FSU ont pris la parole pour vilipender le Ministre qui profite de la crise sanitaire pour faire passer des réformes dont personne ne veut. Ils ont dénoncé l’état d’urgence sanitaire prétexte à remettre en cause la démocratie. Une responsable FO AESH a expliqué en quoi les nouvelles affectations sur PIAL allaient nuire aux personnels qui seront plus que jamais précarisés mais aussi aux élèves en situation de handicap.

L’Inspectrice d’Académie toujours très à l’écoute des personnels et de leurs représentants avait fait savoir dans la matinée qu’ils pourraient laisser leurs revendications à la conciergerie de l’IA.

Donc nous n’aurons pas de réponse dans l’immédiat!

Pour l’abandon du projet de loi sur la direction d’école

Signez la pétition intersyndicale nationale SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT éduc’action, SUD Education

« Nul besoin de cette proposition de loi, nul besoin d’emploi fonctionnel pour répondre aux revendications des personnels »

https://direction-des-reponses-immediates.fr/