Non M. Castex, l’école n’est pas une garderie !

Publié le Catégories Informations

La FNEC FP-FO défend l’école laïque, publique et obligatoire

Encore une fois, le gouvernement et son conseil scientifique ont décidé de changer les règles au dernier moment sans demander l’avis de  personne.

Les personnels ont ainsi appris, ce matin, par voie de presse, qu’ils devraient faire preuve  de « tolérance » pour permettre aux élèves de se confiner afin de participer aux fêtes de Noël en compagnie de leur famille.

On croit rêver ou assister à une mauvaise  farce.

Ceux qui aujourd’hui recommandent de garder les enfants à la maison sont les mêmes que ceux qui prétendaient que ces derniers n’étaient pas contagieux.

Ceux qui usent et abusent de la formule « continuité pédagogique » sont les mêmes qui font fi de la progression pédagogique des professeurs et qui foulent aux pieds leur travail.

Les personnels n’en peuvent plus de ces ordres et contre-ordres permanents.

C’est une nouvelle illustration de la conception de l’école que cherche à imposer la présidence Macron à la faveur de la crise, une école à la carte où la décision politique peut supplanter les cadres et les règles nationales, du jour au lendemain. C’est le fait du prince.

Pour la FNEC FP-FO, l’état ne peut se soustraire à ses devoirs, définis dans le préambule de la Constitution de 1946, qui est de garantir « l’égal accès de l’enfant (…) à l’instruction.   »

Il est étonnant qu’un Premier ministre propose aux familles de choisir entre le droit à la santé et le droit à l’instruction sans envisager de prendre des mesures pour garantir l’un et   l’autre.

L’école n’est pas une garderie. Les personnels en ont assez de ce mépris   !

La FNEC FP-FO invite les personnels à programmer dès maintenant les heures d’information syndicale et les AG, pour, dès la rentrée, préparer la grève du 26 janvier, à l’appel FO, FSU, CGT, SUD et SNCL.

Montreuil le 15 décembre 2020

L’école n’est pas une garderie