Le premier des gestes barrières : la création des postes !

Publié le Catégories Actions, Informations

Lors de la journée de grève nationale du mardi 10 novembre, de nombreux collègues (grévistes et non grévistes) se sont réunis dans leurs écoles et établissements pour rédiger des cahiers revendicatifs et les faire remonter au syndicat.

Or les annonces de Blanquer ne répondent en rien à leurs demandes. Le ministère ne met en place aucune mesure de protection efficace et le protocole sanitaire est inapplicable. Pire, faisant mine de répondre aux revendications en annonçant les dédoublements des classes dans les lycées (et souhaitant les étendre aux collèges), il renvoie les élèves chez eux, les privant de la moitié de leurs horaires d’enseignement.

Ce n’est pas ce que demandent les collègues! Ils ne veulent pas que les élèves perdent du temps d’enseignement! Ce qu’ils exigent, c’est les créations immédiates de postes pour pourvoir aux remplacements des absents, diminuer les effectifs dans les classes, pour assurer la distanciation et protéger correctement personnels et élèves.

OUI, le premier des gestes barrières, c’est la création de postes!
Tous ensemble poursuivons la mobilisation engagée.

Le SNUDI-FO appelle les personnels à se réunir dans les écoles, à discuter de la situation, à signer massivement la pétition départementale FO, FSU, CGT, SUD, UNSA pour la création des postes (en pj) et de décider de porter les signatures à Madame l’Inspectrice d’Académie le mercredi 18 novembre à 14h à l’appel des organisations syndicales FO, FSU, CGT et SUD.

Il y a urgence, tous au rassemblement devant l’inspection académique !

MERCREDI 18 NOVEMBRE A 14H

A L’APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES FNEC FP FO, FSU, CGT, SUD

Pièces jointes

  • Appel intersyndical – Rassemblement mercredi 18 novembre
  • Pétition intersyndicale – Recrutement de personnels, il y a urgence !
Appel intersyndical – Rassemblement Pétition intersyndicale