Compte rendu FO des CHSCT (ministériel, académique, départemental)

Publié le Catégories CHSCT

Le Représentant du Ministre, le Recteur et l’Inspectrice d’Académie assurent qu’il n’y aura pas de pressions pour ouvrir les écoles si les personnels considèrent que les conditions ne sont pas réunies. 

 
Dés lors, le SNUDI FO invite les personnels à se réunir dans leurs écoles, à faire une liste de tous les problèmes rencontrés incompatibles avec l’application du protocole sanitaire, à l’adresser aux IEN et à contacter les militants du SNUDI-FO

 

Les masques :

Des masques sont en cours de livraison dans les écoles. Il ne s’agit pas de masque FFP2, seul masque reconnu par la législation du travail comme équipement de protection individuel. Les masques fournis sont des masques chirurgicaux qui protégeront les élèves des  postillons des enseignants mais pas l’inverse.

Les tests généralisés : 

Toujours pas de tests, plus de 1000 signataires à la pétition FO/FSU/UNSA/CGT/SUD/FCPE les exigeant pour les élèves et les personnels

Réouverture le 11 mai et après :

Vous considérez que les conditions ne sont pas réunies ou ne peuvent pas être réunies, que vous ne disposez pas des équipements de protections individuels, que les gestes barrières ne peuvent pas être respectés, que les activités pédagogiques ne peuvent pas être menées, qu’il y a trop d’élèves, pas assez de personnels,…
Saisissez l’IEN par écrit pour lui indiquer que les conditions ne sont pas réunis pour ouvrir l’école. Adressez une copie au maire. Contactez le SNUDI-FO. C’est le Préfet qui est seul responsable de l’ouverture et de la fermeture des écoles.

Garde d’enfants :

Des informations précises ont été données. Les personnels (enseignants administratifs AESH,…) dont les enfants ne peuvent se rendre à l’école parce qu’elle est fermée, ou qui ne veulent pas mettre leurs enfants à l’école, bénéficient jusqu’au 31 mai d’autorisations spéciales d’absence avec maintien de salaire. Contactez les militants du SNUDI-FO.

Personnels à risques ou accompagnants de personnels à risques :

Les personnels à risques ou qui vivent avec une personne à risque doivent faire établir par leur médecin traitant un certificat médical (il n’est pas nécessaire que figure l’affection de la personne à risque qui relève du secret médical).

Une attestation est également à télécharger sur le site AMELI.fr

Personnels AESH :

L’Inspectrice d’Académie indique qu’elle attend des directives. Dans le même temps une circulaire est arrivée aux AESH leur demandant d’être dans leur école lundi 11 mai, alors même que leurs élèves n’y seront pas. Participez à la réunion de la FNEC FP FO en visio vendredi 8 mai à 14h.

Responsabilité pénale des enseignants :

Ministère, Recteur et IA jurent tous leurs grands dieux que les personnels ne risquent rien. De très nombreuses études juridiques montrent le contraire, Plusieurs articles du Code pénal pourrait s’appliquer (Violence involontaire, mise en danger délibérée de la personne d’autrui, exposition a un danger qu’il ne pouvait ignorer, homicide involontaire).

Suivi médical des agents :

Devant l’insuffisance manifeste du nombre de médecins de prévention, le Ministère décide de faire appel à un prestataire extérieur (la MGEN) qui mettrait à la disposition des personnels soignants, psychologues,…) Pour FO c’est scandaleux, la MGEN n’est pas un service de prévention.

Des dizaines d’école du département annoncent qu’elles ne ré-ouvriront pas le 12 mai car le protocole n’est pas applicable !
Pour protéger les personnels, les élèves et les familles, amplifions la mobilisation !

 

Réunions en visio 

Participez aux réunions en visio – Enseignants – Personnels Territoriaux – AESH – Parents –

 

Vendredi 8 mai 17 heures
Arrondissement de Brioude
En visio : https://us02web.zoom.us/j/89592678186

 Pour participer aux réunions :
Télécharger le logiciel zoom sur : https://us04web.zoom.us/download
Cliquer sur le lien de la réunion de votre choix à l’heure et à la date indiquée

Encore 30 enseignants et AESH réunis avec la FNEC FP FO à Monistrol indiquent: « Le protocole sanitaire est irréalisable! Pas de retour en classe tant que les conditions sanitaires ne sont pas réunies »
motion en pièce jointe
 
Encore 20 enseignants, AESH et territoriaux réunis avec les syndicats FO de l’enseignement et des territoriaux et la CGT éduc’action disent: « Les personnels sont fondés à ne pas accueillir les élèves le 12 mai et les jours suivant tant que les préconisations sanitaires ne sont pas mises en pratique. »
motion en pièce jointe

Le ministre, le Recteur et l’IA affirment que si les protocole ne peut être appliquer, les écoles n’ouvriront pas.

Les personnels présents dans les réunions conseillent aux collègues de lister tous les problèmes sanitaires et de sécurité, les impossibilités d’appliquer le protocole et de les renvoyer à leur hiérarchie. 

Pétitions 

Continuez de signer et de faire signer la pétition unitaire départementale FO, FSU, UNSA, CGT, SUD avec la FCPE contre la reprise des cours sans dépistage systématique et sans les protections nécessaires :
http://snudifo43.fr/petition-depistage/

 

Continuez à signer et faire signer la pétition nationale de la FNEC FP FO :
https://www.fo-fnecfp.fr/le-11-mai-ou-apres-pas-de-reprise-sans-depistage-systematique-sans-tous-les-moyens-de-protection-necessaires/

 
 

Pièces jointes

  • Déclaration commune CHSCT-D
  • Avis CHSCT-D
  • Motion du secteur du Puy-en-Velay
  • Motion du secteur de monistrol
Avis CHSCTD Déclaration commune CHSCT D Motion Le Puy Motion Monistrol