Carte scolaire 2020

Publié le Catégories Informations

L’urgence est-elle à acter les fermetures de classes et de postes?

 

L’IA maintient le Comité Technique!

 

Contre la volonté unanime des organisations syndicales (FNEC FP FO, FSU, UNSA), l’Inspectrice d’Académie a décidé de maintenir le comité technique départemental pour acter les fermetures de classes et de postes lundi 30 mars.

Alors que le président a déclaré que nous étions « en guerre contre le coronavirus », pourquoi le Ministre, le Recteur et l’Inspectrice d’Académie estiment-ils si urgent d’acter les mesures de carte scolaire en application des politiques d’austérité budgétaire?

Pour le SNUDI-FO, à contrario, l’urgence serait de suspendre toutes les suppressions de postes et de se consacrer à la protection et au dépistage des personnels, à commencer par les enseignants volontaires pour accueillir les enfants de soignants.

S’agit-il d’utiliser la crise sanitaire pour faire une carte scolaire au vitriol en s’évitant un conflit avec les personnels et les organisations syndicales, les parents et les élus confinés chez eux?

Par ces temps difficiles pour les travailleurs, les familles et leurs enfants, la FNEC FP FO ne laissera pas faire et interviendra pour demander la suspension de toutes les fermetures et pour l’ouverture de classes et de postes partout où cela est nécessaire.

Le SNUDI-FO remercie l’ensemble des collègues qui lui ont permis de récolter les effectifs d’élèves de toutes les écoles publique du département pour l’année en cours et toutes les prévisions pour la rentrée prochaine.

Cette enquête permet de mettre en lumière les chiffres erronés fournis par notre administration et de contredire l’argument de la baisse démographique d’élèves sur laquelle s’appuie le ministère et le rectorat pour supprimer des postes.

 

Pour l’année 2019/2020

L’Administration comptabilise 13 808 élèves dans les écoles du département – l’enquête du SNUDI-FO en dénombre 14 102 (soit une différence de 294 élèves)

Pour l’année 2020/2021

L’Administration prévoit 13 984 élèves – l’enquête du SNUDI-FO en prévoit 14 209 (soit une différence de 221 élèves)


Pour avoir les résultats complets de l’enquête montrant l’évolution positive de la démographie scolaire dans les écoles publiques du département, prenez connaissance du communiqué de la FNEC FP FO envoyé ce jour à la presse en pièce jointe.


Malgré les difficultés liés au confinement, les militants du SNUDI-FO ont contacté les adhérents et contacts de l’ensemble des écoles listées par l’Inspectrice d’Académie afin de constituer les dossiers pour défendre les classes, les conditions de travail des personnels et d’accueil des élèves.

Vous pouvez compter sur les représentants FO pour défendre tous les dossiers qui leur sont confiés pour les demandes d’ouvertures et contre les fermetures.

Coronavirus ou pas, le SNUDI-FO ne mettra pas les revendications des personnels en quarantaine :

  • Aucune fermeture
  • Ouverture de toutes les classes nécessaires
  • Création des postes de TR nécessaires
  • Création de tous les postes d’enseignants spécialisés nécessaires
  • Ouvertures et réouvertures des structures spécialisées
  • Distribution de tous les moyens de protection nécessaires pour les personnels au travail
  • Dépistage systématique de tous les personnels, en commençant par les personnels qui accueillent les enfants de soignants.

Guerre contre le Covid 19 ou guerre contre les acquis

et les droits des travailleurs?

Prenez connaissance du communiqué de presse de l’UD FO 43

« Pas de pacte social, retrait des ordonnances contre les congés et la durée du travail ! »

L’Union Départementale FO s’est livrée à une analyse des ordonnances prises le 25 mars. Ce sont des remises en cause importantes du Code du Travail qui ont été adoptées:

  • Remise en cause de la durée hebdomadaire de travail,
  • Possibilité de supprimer le repos hebdomadaire le dimanche
  • Possibilité de ramener le repos quotidien ramené à 9h au lieu de 11h
  • Utilisation à la guise de l’employeur des RTT et des comptes épargnes temps

Les règles du Code du Travail ont été mises en place pour protéger les salariés, leur santé et leur sécurité. Leur remise en cause est décidée jusqu’au 31 décembre 2020. S’agit-il bien d’un combat contre le virus ?

Oui, les salariés sont fondés à douter!

Communiqué de presse Carte scolaire 2020 Communiqué de presse UD FO 43