Comité d’Hygienne et de Sécurité départemental du 23 mars

Publié le Catégories Haute-Loire

Prenez connaissance du compte-rendu FO détaillé ici: Compte rendu du CHSCT D 43 23 mars 2018

Il avait à  l’ordre du jour les points suivants:

 –         Le suivi des avis adoptés lors de la séance précédente : LSUN, médecine de prévention, AESH ; 

–         Bilan des accidents de travail : FO a demandé que des enquàªtes du CHSCT sur les accidents les plus graves ou répétés soient mises en place pour établir l’arbre des causes et proposer des mesures de prévention. L’IA a proposé la mise en à·uvre d’enquàªte sur les agressions de personnel, FO s’associera à  ce travail à  condition qu?il débouche sur un plan de prévention dont l’administration porte la responsabilité.  

–         4 dossiers de demandes de protection fonctionnelle, tous portés par Force Ouvrière : FO a dénoncé l’absence de réponse écrite de l?Administration aux demandes;  

–         Problèmes de bà¢timents : collège de Retournac, collège Lafayette au Puy en Velay, école de Craponne, école de Rosière ;  

–         Etude des 6 registres santé et sécurité portant sur la présence d?élèves ingérables dans les classes : FO ne participera à  aucun dispositif d’accompagnement qui reviendrait à  culpabiliser les enseignants et surtout à  faire l?impasse sur le principal problème : Va-t-on cesser de détruire les structures adaptées ? Va-t-on rompre avec le fait que les familles doivent donner leur accord pour toute démarche concernant soins et orientations des élèves ? Va-t-on recréer les structures disparues ou en passe de l?àªtre ? Va-t-on restituer les postes supprimés dans l?ASH en particulier dans les Rased ? Va-t-on remettre un diplôme d’enseignant spécialisé digne de ce nom avec les options ?

–         Aménagement du poste de travail d’une collègue handicapée : L’administration a présenté la fiche SST d’une collègue, rempli il y a un an. FO a dénoncé le traitement qui a été fait à  cette collègue dont le poste de travail n’a pas été aménagé. FO a également dénoncé l’attitude de l’IEN qui l’a laissé isolée puis l’a ensuite « descendue» en inspection.

 –         Temps partiel : FO est intervenue pour dénoncer le projet de l’IA qui consiste à  refuser les temps partiels sur autorisation. Les collègues doivent pouvoir travailler à  temps partiel choisi et ne sauraient àªtre les variables d’ajustement de l’IA en manque de personnels. FO a souligné que ce n’est souvent pas par plaisir que les collègues se privent d’une partie de leur salaire et que c’est très souvent le résultat d’une situation médicale, familiale ou professionnelle particulière.

–         Episodes neigeux : FO a demandé que des mesures spécifiques pour protéger les personnels soient prises. Nous avons obtenu une réponse de l’IA qui sera inscrite au procès-verbal du CHSCT D : « aucun retrait de salaire ne sera effectué sur les collègues s?ils ne peuvent rejoindre leur poste de travail en raison de la neige». C’est une première réponse mais une organisation adéquate serait la bienvenue.

 

ADHEREZ AU SNUDI FO, le syndicat

indépendant !