Appel commun SNUDI FO 43 et du SNUipp FSU 43 pour la grève contre la loi du travail et augmentation du point d’indice

ANNONCES GOUVERNEMENTALES CONCERNANT LES TRAITEMENTS DES FONCTIONNAIRES :   0,6 % au 1er juillet 2016 et 0,6 % au 1er février 2017   MISERABLE !   « Nous ne demandons pas l’aumône »   Après 6 années de blocage du point d?indice, alors que les prélèvements « retraite » ont augmenté de 0,4 % par an depuis 2014, donc + 1,2 … Continuer la lecture de « Appel commun SNUDI FO 43 et du SNUipp FSU 43 pour la grève contre la loi du travail et augmentation du point d’indice »

Publié le Catégories Haute-Loire, National

ANNONCES GOUVERNEMENTALES CONCERNANT LES TRAITEMENTS DES FONCTIONNAIRES :

  0,6 % au 1er juillet 2016 et 0,6 % au 1er février 2017

  MISERABLE !

  « Nous ne demandons pas l’aumône »

  Après 6 années de blocage du point d?indice, alors que les prélèvements « retraite » ont augmenté de 0,4 % par an depuis 2014, donc + 1,2 % en 2016 et + 1,6% en 2017

La ministre de la Fonction Publique ose annoncer une augmentation du point d?indice de 0,6 % au 1er juillet 2016 et de 0,6 % au 1er février 2017, ce qui est l?équivalent de la hausse des prélèvements « retraite » sur 2014, 2015 et 2016 et qui sera inférieur à  l’augmentation du prélèvement en 2017. 

  En fait, entre le 1er janvier 2014 et le 1er février 2017, la baisse des traitements nets des fonctionnaires serait de 0,4 % !

 

Certes, c’est la grève des fonctionnaires du

26 janvier appelée par FO, CGT, Solidaires (et 77 sections départementales de la FSU dont celle de Hte Loire) ainsi que la menace de la grève interprofessionnelle du 31 mars, qui ont fait bouger le gouvernement qui commence à  avoir peur. 

  Cependant une telle annonce est l’expression du profond mépris avec lequel ce gouvernement traite les fonctionnaires.

On est loin des 8 % d’augmentation de la valeur du point d?indice et des 50 points d?indice supplémentaires revendiqués par FORCE OUVRIERE.

  On est aussi loin de la revalorisation de l’ISAE à  1200 ? que le SE UNSA présentait pourtant comme acquis pour justifier ses turpitudes (signature de PPCR, soutien à  la politique ministérielle?.)

  En accordant l’aumône, le gouvernement pense désamorcer la jonction des salariés et du public le 31 mars.

  Alors cette misérable manoeuvre est une raison de plus pour àªtre dans la grève interprofessionnelle du 31 mars

  Le 31 mars, avec tous les salariés, les jeunes, les fonctionnaires,

Construisons par la grève un raz de marée pour obtenir le RETRAIT du projet de loi « travail »

Le retrait serait un point d’appui formidable pour obtenir les autres revendications (salaires, rythmes scolaires ?)

  Prenez connaissance et faites prendre connaissance de l’appel

du SNUDI FO 43 et du SNUipp FSU 43 à  la grève du 31 mars:

appel SNUDI -FO et SNUipp de Hte Loire pour le 31 mars

 

Cet appel a été soumis aux autres organisations syndicales SE UNSA, CGT Edu’action et SUD Education pour qu’elles s?y joignent. Cela ne devrait pas poser de problème pour la CGT et pour SUD.

Concernant le SE UNSA, certaines sections départementales ont commencé à  rejoindre le mouvement pour le RETRAIT du projet de loi. C’est le cas dans les LANDES. Nous attendons donc la réponse des responsables de Hte Loire.

D?ores et déjà , des collègues annoncent que leur école sera totalement fermée (enseignants, EVS, AESH et ATSEM confondus)

Faites remonter au syndicat ou à  aux correspondants syndicaux, l?état de préparation de la grève dans votre propre école