Publié le Catégories Haute-Loire, National

Grève du mardi 26 janvier

–      Pour l’augmentation du point d?indice de 8 % au moins,

–      Contre le gel des salaires,

–      Pour l’abandon des réformes territoriales, du collège, de la santé, des rythmes scolaires ?

–      Pour l’abandon du projet de décret sur les obligations de service des PE

–      Contre la convention Elus/Rectorat de gestion des postes d’enseignants

les appels intersyndicaux se multiplient :

 Prenez connaissance des appels :

§ du SNUipp FSU 43 et du SNUDI FO 43 :

APPEL du SNUDI FO 43 ET SNUipp FSU 43 A LA GREVE DU 26 JANVIER 2016

  § des organisations FO, CGT, FSU et Solidaires de fonctionnaires Etat, Hôpitaux, Territoriaux de Haute Loire :

APPEL FONCTION PUBLIQUE INTERSYNDICAL HTE LOIRE AU 26 JANVIER

 

Autres infos du département:

 

Remplacements : la catastrophe : Le SNUDI FO 43 demande un recrutement immédiat d’enseignants pour faire face

 

Alors que l’administration n’est plus en mesure d’assurer correctement  les remplacements (des centaines de journées non assurées, y compris sur des remplacements longs), Le SNUDI FO 43 a saisi l’Inspecteur d’académie pour qu?il procède au recrutement en urgence de personnels.

La seule réponse quelque peu cynique de l’IA, c’est qu?il n?y aurait aucun problème de postes. Il va màªme jusqu?à  sous entendre que les syndicats seraient d’accord avec son mode de gestion, ce qui est bien sà»r totalement faux pour ce qui concerne FORCE OUVRIERE. En clair l’IA défend d’abord et avant tout la politique ministérielle quelles qu’en soient les conséquences.

 

Alors la meilleure réponse qu?on puisse faire à  cette attitude de mépris vis-à -vis des enseignants et des élèves, c’est de préparer la grève du 26 janvier ? et la suite.

 

————————————————————–

 

LE PUY : 10 minutes de récréation supplémentaires pour coordonner le scolaire et le péri scolaire  :

ou quand l’IEN du PUY Sud se contredit

 

Acte 1 : en début d’année, l’IEN du PUY SUD ASH interdit aux collègues de prendre 10 minutes sur le temps scolaire pour assurer la transition entre scolaire et péri scolaire..

Acte 2 : en janvier le màªme IEN, sans aucune consultation avec les collègues, mais prenant en compte les directives des élus politiques, change son fusil d?épaule et donne l?ordre d?organiser une récréation de 10 mn sur le temps scolaire pour assurer cette transition. Màªme s?ils n?ont pas étré consultés, cela arrange d’ailleurs plutôt les collègues qui la faisaient hors temps scolaires.

Saisi par le SNUDI FO, l’IA a donc défendu la directive de janvier ? contre celle de septembre.

Décidément avec cette réforme des rythmes scolaires, màªme les hautes autorités ne s?y retrouvent plus.