Abandon du regroupement/fermeture des écoles de BRIOUDE

Communiqué du SNUDI FO Haute-Loire Abandon du regroupement/fermeture des écoles de BRIOUDE Abandon de la Convention Elus/Rectorat Ce sont près de 100 personnes qui ont répondu à l’appel de l?intersyndicale SNUDI FO, SNUipp, CGT Educ, CGT et FO territoriaux de BRIOUDE, et des Unions Locales FO et CGT de BRIOUDE contre le projet de regroupement/fermeture … Continuer la lecture de « Abandon du regroupement/fermeture des écoles de BRIOUDE »

Publié le Catégories Haute-Loire, infos

FullSizeRender

Communiqué du SNUDI FO Haute-Loire
Abandon du regroupement/fermeture des écoles de BRIOUDE
Abandon de la Convention Elus/Rectorat

Ce sont près de 100 personnes qui ont répondu à l’appel de l?intersyndicale SNUDI FO, SNUipp, CGT Educ, CGT et FO territoriaux de BRIOUDE, et des Unions Locales FO et CGT de BRIOUDE contre le projet de regroupement/fermeture des écoles de BRIOUDE.
En effet, s’appuyant sur la toute récente convention Elus/rectorat, l’administration de l?Education Nationale et le Maire de BRIOUDE fomente le projet de supprimer 4 des 6 écoles publiques de la ville. FO demande l’arrêt de ce dispositif qui transfère de fait au Maire la gestion de la carte scolaire, prérogative de l?Etat.
L?intersyndicale enseignante SNUDI FO, SNUipp et CGT avait rencontré dans l’après midi l?inspecteur d’académie. Celui-ci a confirmé qu?il agissait pour ce regroupement, qu?il lui paraissait inconcevable de maintenir 6 écoles, qu?il lui fallait rendre des postes et que le scénario qui lui paraissait le plus logique serait de former 2 écoles primaires en lieu et place des 6 écoles existantes.
La délégation a rappelé que la gestion et l?implantation des écoles et des moyens d’enseignement sont de la compétence de l?Etat, qu?il revient donc à l’Inspecteur d?Académie de rejeter un tel projet.
La délégation a immédiatement rétorquée, que ce projet amènerait immédiatement 2 fermetures de classes sur les 22 classes existantes. En effet alors que les écoles brivadoises comptent actuellement suffisamment d?élèves au regard des barèmes appliquées par l’administration pour fermer, les 2 écoles constituées ne serait plus dans les clous de ces seuils. Avec 512 élèves et 22 élèves de CLIS (non comptabilisés par l’administration) cette année, les 2 écoles seraient en dessous du seuil de fermeture fixé par l’administration à 260.
L’Inspecteur d?Académie a ensuite indiqué qu?il donnerait des moyens supplémentaires en décharges de direction à savoir ½ décharge sur chacune des écoles. Hors actuellement 3 directeurs bénéficient d?1/4 de décharge et les 3 autres de 10 jours par an soit l?équivalent ¼ de service. Il n?y aura donc aucun moyen supplémentaire dégagé.
La délégation a insisté sur la nécessité de garder les 6 structures de proximité, avec un directeur par école et répartis sur les 3 sites correspondant à un découpage cohérent de la ville.
Enfin, la délégation a mis en garde l’Inspecteur d?Académie sur les fuites d?élèves vers l?école privée, celle-ci restant la seule structure de centre ville.
Lors du rassemblement, Guy THONNAT pour FO a fait le compte rendu de cette audience et exigé l’abandon de ce projet de regroupement d?écoles.